Menu

Libération imminente pour Ousmane Kabiline Diatta : Victime des dérives du régime de l'APR

Vendredi 19 Avril 2024

Dans un retournement spectaculaire de situation, Ousmane Kabiline Diatta, une victime présumée des pratiques répressives du régime de l'APR s'apprête à recouvrer sa liberté. Son arrestation, survenue dans le contexte tendu de la traque contre le Pastef et son leader Ousmane Sonko, avait soulevé des questions sur les méthodes utilisées par le gouvernement de Macky Sall.

Accusé à tort d'avoir des liens avec le MFDC (Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance), Ousmane Kabiline Diatta est l'une des nombreuses personnes originaires du Sud du pays ayant été injustement ciblées par le régime en place. Ces accusations, dépourvues de preuves tangibles, ont jeté le discrédit sur la justice.

L'histoire d'Ousmane Kabiline Diatta démontre la politique de stigmatisation du défunt régime. Son arrestation a été marquée par des allégations infondées selon lesquelles il aurait fomenté des troubles à Dakar. Cependant, aucune preuve n'a été présentée à l'appui de ces accusations, jetant un doute sur la légitimité de son incarcération.

.Selon les informations fournies par Me Ciré Clédor Ly, le doyen des juges a signé l'ordre de libération d'Ousmane Kabiline Diatta, suite à une réquisition du procureur de la République. Cette décision a été transmise à l'administration pénitentiaire, ouvrant ainsi la voie à sa libération imminente. Ousmane Kabiline Diatta son cas souligne les risques inhérents à une justice instrumentalisée à des fins politiques.

Les 100 millions et les Passeports Diplomatiques

Il est à rappeler que le mois de mars dernier, son frère de Nicolas, également arrêté lors de cette vaste campagne de diabolisation initiée par le régime pour éliminer politiquement Ousmane Sonko, a fait des révélations. "On nous a proposé 100 millions plus des passeports diplomatiques pour compromettre Ousmane Sonko... Ces mêmes personnes nous ont dit que même nos enfants et nos femmes pourraient bénéficier de passeports si nous acceptions de ternir l'image du leader de Pastef, mais nous avons refusé."

À ce jour, Ousmane Kabiline Diatta rejoint la longue liste  des personnes injustement emprisonnées et persécutées par le système de Macky. 
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Tensions persistantes : La saga Samuel Eto'o-Minsep se poursuit

Nicki Minaj présente ses excuses suite à son interpellation aux Pays-Bas pour une affaire de drogue

Blockout : L'appel au boycott des stars non solidaires avec les Palestiniens gagne la France

Ligue 1 : Teungueth FC champion du Sénégal

Cote Ivoire : 80% des personnes LGBT+ victimes d'Homophobie

Ligue des champions CAF : Al Ahly sacré pour la 12e fois !

Assassinat d'Alain Kaly : l'OIS dénonce une « surenchère d'agressions » contre sa corporation et interpelle les autorités

Le concert de Nicki Minaj à Manchester, reporté suite à son arrestation

Le PSG Remporte sa 15e Coupe de France en Battant Lyon 2-1

Aéroport d'Amsterdam : Nicki Minaj arrêtée pour possession de cannabis


Flux RSS

Inscription à la newsletter