Menu






Législatives à Mbacké : Serigne Fallou Mbacké dit Galass Kaltom, s’attend à une victoire écrasante de BBY

Samedi 30 Juillet 2022

Investi sur la liste départementale de Benno Book Yaakaar (BBY), Serigne Fallou Mbacké dit Galass Kaltom croit à une victoire de Benno Book Yaakar ce dimanche. Selon un communiqué de sa cellule de communication, Galass Kaltom est un homme au service du baol depuis très longtemps.


"Curieux de constater qu’en 2022 il y a encore des gens qui voient d’un œil perplexe la présence d’un religieux ou fils de marabout dans le champ politique. Y’en a encore qui pensent que la place des chefs religieux est exclusivement au « daara » ou à la mosquée. Il faut croire que ceux qui raisonnent ainsi ont soit la mémoire courte, soit une culture historique limitée. Ces personnes n’ont surement pas connu Elhadj Ibrahima Niass dit Baye, Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum ou encore Serigne Cheikh Mbacké Gainde Fatma.


95 visites de proximités
Serigne Fallou mbacké dit Galass kaltom fils de Serigne Elhadj Bara Falilou tête de liste de la coalition BBY (Benno bokou yakar)dans le département de Mbacké, en formant une équipe dynamique et rigoureuse il ne ménage aucun effort pour une victoire éclatante au soir du 31juillet 2022.Durant la campagne il a fait 95 visites de proximités pour des financements au niveau des zones, il a fait 19 réunions au siège social, il a dégagé beaucoup de moyens pour les zone Sde Touba. De par ses propres moyens il a aider bcp de responsable politique pour leur facilité leur travaille. Il a également réuni beaucoup de responsables politiques qui sont dans le département de Mbackè et qui n'étaient pas en de bon terme. Dans le cadre du campagne électorale serigne fallou mbacké a louer 26 voitures dont le coût est estimé à 25mil franc par jour durant toute la campagne électorale.Il a aider beaucoup de jeunes et femmes.


Ainsi Le futur député de BBY compte s’appuyer sur des thèmes chers à son grand père et qui concernent entre autres le statut spécial de Touba, la condition des talibés et celle des maitres coraniques, l’avenir de l’enseignement de l’arabe. Serigne Galass s’engage, une fois élu à l’Assemblée nationale, de s’attaquer entre autres à ces questions.



Ce que Serigne Galass propose...
En sa qualité de « doomu daara » se propose dès son élection de mettre au gout du jour la question du statut des daaras pour que les acteurs se retrouvent afin de trouver un terrain d’entente et que le projet de loi portant sur les daaras d'en 2015 soit enfin adopté dans l’intérêt de l’école coranique et dans le respect des lois de la république.Serigne galass tient particulièrement à la définition d’un statut pour les maitres coraniques, ce qui leur permettra de bénéficier d’une formation rigoureuse et des salaires dignes de leur importance dans l’éducation de nos jeunes.


 Serigne Fallou mbacké comprend alors que l’enseignement de l’arabe est fondamental pour mieux comprendre le message islamique.De nos jours il y a plusieurs écoles arabophones dans le pays, mais par manque de moyens, elles n’arrivent toujours pas à damer le pion aux écoles des pays arabes. Or, compte tenu de l’histoire de l’enseignement arabe au Sénégal, les écoles de Touba, Koki, pire ou encore fass mériterait un rayonnement plus important. C’est pourquoi le futur député de Touba propose de porter l’idée d’une subvention des écoles arabophones à l’assemblée nationale.
 Ceci n’est qu’une ébauche de l’immense programme de Monsieur Fallou Mbacké qui rappelle le fondement idéologique de son engagement en politique. Ce n’est pas un engagement motivé par la quête de privilèges, ou la course effrénée aux richesses.


C’est un engagement exclusivement dicté par la conscience que les religieux, qui ont des milliers de disciples-citoyens derrière eux n’ont aucunement le droit de se détourner de la chose publique. Ils ont non seulement le droit, mais également le devoir de s’investir corps et âme pour la préservation de l’intérêt commun et la continuité de l’œuvres des pères fondateurs. Serigne Galass met en oeuvre beaucoup d'efforts pour accompagner le développement du département de Mbacké en général avec la coalition de la mouvance présidentielle Benno Bokk Yaakar .
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

"Macky est à son premier mandat de cinq ans", selon son beau-frère Mansour Faye

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

L’actrice Ndeya de la série « Impact » toujours aussi sublime

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »


Flux RSS

Inscription à la newsletter