Menu

Le mouvement "2C2D" de Maoudo Dia quitte Benno et rejoint Baldé : "Macky Sall a fait une erreur en portant son choix sur Benoît Sambou”

Mardi 2 Novembre 2021

Décidément, le choix du président Macky Sall porté sur Benoît Sambou et Seydou Sané pour les élections territoriales de janvier 2022 n’est pas du goût des différents responsables et alliés de la mouvance présidentielle. Après le bloc des leaders émergents, les femmes de BBY, c’est maintenant le tour de la convergence citoyenne du développement durable (2C2D) qui sort de son mutisme.


Son coordonnateur, Maoudo Dia, claque la porte et rejoint la coalition de l’UCS du maire Abdoulaye Baldé. “Nous avons décidé de quitter BBY suite au choix porté sur Benoît Sambou et Seydou Sané. Le président Macky Sall a fait une erreur en portant son choix sur Benoît Sambou”, s’est indigné M. Dia. Face à cette situation, Maoudo Dia et ses militants ont décidé de soutenir la candidature du maire Abdoulaye Baldé aux élections territoriales de janvier 2022.  “Le sondage donne à Benoît Sambou 2% de l’électorat ziguinchorois”, a t-il a révélé.
R


AUTRES INFOS

Prostitution des mineures à Saly : Des filles âgées entre 12 et 16 ans

Abdoulaye Diouf Sarr chez l'Archevêque de Dakar

Yeumbeul : Le monstre de père recueillait le liquide vaginal de ses filles, pour...

Thiès : Un voleur filmé par la caméra de surveillance en train de...

N.C, ex-basketteuse devenue prostituée révèle: «Je couche avec 10 hommes en une nuit...»

Présidence d’Interpol : Le Général Al Raisi, élu avec 68% des voix

Can-2022 : Krépin Diatta forfait !

TV& RADIOS

Pape Maël DIop charge Barthélémy Dias et encense Diouf Sarr "Votre victoire est inévitable..."

Médina : La responsable du PDS en Angleterre, Malado Sow soutient Bamba Fall

"Macky Sall a refusé d'indemniser les familles des victimes des émeutes du mois de mars 2021"

Suivez en Direct la conférence de presse de Ousmane Sonko

Locales 2022 : Les femmes du département de Dakar soutiennent Diouf Sarr

Khalifa SALL titille Macky: "Notre différence avec les autres..."

"Ils provoquent les opposants et après ils se réfugient derrière les forces de l'ordre"



Recherche