Menu






Le Réveil Quotidien du Jeudi 17 novembre 2022

Jeudi 17 Novembre 2022

« Macky bashing » au Congo
Le chef de l’Etat sénégalais fait l’objet d’acerbes critiques au Congo pour avoir publié un tweet afin de remercier le président français, Emmanuel Macron. Ce dernier a initié des consultations les 14 et 15 novembre, en marge du Sommet du G20, sur la problématique de l’accès aux céréales et aux engrais. Un message qui n’a pas du plu aux Congolais de la RDC. Mal lui en a pris. Il a subi des critiques acerbes et s’est fait lyncher après ce post sur sa page Facebook. En effet, les Congolais déplorent le mutisme du président en exercice de l’Union africaine sur la situation du conflit entre la RDC et le Rwanda. Pour ces derniers, le président sénégalais doit se souvenir qu’il n’est pas président de l’Union européenne, mais celle de l’Afrique. Ces derniers demandent à Macky Sall de se prononcer sur les combats à l’Est de la RDC, avec le M23 soutenu par le Rwanda.


Afrique-G20
L’adhésion de l’Union africaine (UA) au G20 sera examinée lors du sommet de cette organisation prévue en Inde en 2023. L’annonce est faite par le chef de l’Etat sénégalais, président en exercice de l’UA. ‘’Je remercie les membres du #G20 qui ont soutenu la candidature de l'Union africaine pour adhérer au Groupe, lors du sommet de #Bali en Indonésie. L’adhésion de l’UA sera examinée au Sommet du G20 de 2023 en Inde’’, a tweeté Macky Sall qui vient de prendre au Sommet du G20 en Indonésie.


Madiambal vs Teliko
Le procès en appel de l’affaire opposant le patron du Groupe Avenir communication, Madiambal Diagne, au juge Souleymane Téliko a été renvoyé à nouveau. Retenu avant-hier, il ne s’est pas tenu pour les mêmes raisons que la dernière fois, à savoir le défaut de production du jugement de première instance. Ainsi, le juge de la Cour d’appel a décidé de renvoyer ce procès au 24 janvier prochain. L’affaire opposant Madiambal Diagne à Souleymane Téliko est partie d’une émission sur la Rfm le 29 mars 2021. Accusé d’avoir indûment perçu des frais de voyage dans le cadre du procès de l’ancien Président tchadien, Hissein Habré, devant les Chambres africaines extraordinaires, le juge Téliko a traîné le journaliste en Justice. Malgré les preuves apportées à la barre, le Tribunal a tranché en faveur du magistrat. Une décision que M. Diagne a estimée «injuste» dans la mesure où elle a été prise «sur la base de considérations extrajudiciaires». Après cette sentence, plusieurs organisations de défense des journalistes comme la Fondation des médias de l’Afrique de l’Ouest (Mfwa), l’Union de la presse francophone (Upf) ou Article 19 avaient dénoncé «des peines disproportionnées» et «rétrogrades». Dans la foulée, Madiambal Diagne avait obtenu des autorisations de poursuite contre Téliko, qui avait tenu à la barre certains propos à son endroit. Alors que la Commission d’instruction avait décidé de fermer le dossier, la Cour suprême avait ordonné la poursuite de l’instruction de l’affaire après que le Parquet général a interjeté appel.


Cumul de mandat…
La déception était la chose la plus partagée après la nouvelle sortie de Birame Souleye Diop sur le cumul de mandats que bannit son leader Ousmane Sonko. A la question de savoir s’il a décidé de renoncer à son mandat de député ou de maire, il répond : “ Aucune loi ne l’interdit “ selon le maire de Thiès-Nord Birame Soulèye Diop. " Il n’est nulle part interdit d’être maire et député. En France il y a une loi qui l’interdit mais pas au Sénégal. Il n’est nulle part interdit d’être maire et député, je le répète. Sur un ton plus corrosif, il rembobine : "Personne ne doit me dire ce que je dois faire, personne ne doit rien m’imposer, au moment venu, je saurai quoi faire. Ce n’est pas aux gens de prendre une décision pour moi. Mon choix sera personnel “.


…Quand Birame Souleye se montre arrogant
Le maire de Thiès-Nord va même pousser le bouchon trop loin en s’attaquant à ses membres de parti et aux réseaux sociaux. « Ceux qui sont dans les réseaux sociaux à parler ne votent pas. Ils ne m’ont pas élu », a-t-il fulminé. C’est ce qu’on appelle l’ivresse du pouvoir. C’est Ousmane Sonko qui appréciera !


Le Président burkinabé Ibrahima Traoré…
Comme le capitaine Thomas Sankara, père de la révolution d'août 1983, le nouveau chef de l'Etat burkinabè Ibrahim Traoré renonce à son salaire de président de la République. Il touchera uniquement son salaire de capitaine des forces armées nationales. « Le président de la Transition, Ibrahim Traoré, a décidé de garder son salaire de Capitaine », a annoncé le porte-parole du gouvernement, Jean Emmanuel Ouédraogo, ce mercredi 15 novembre 2022, à l'issue de l'hebdomadaire Conseil des ministres. Le porte-parole a indiqué que cette décision vise à « montrer cet esprit de sacrifice qui doit habiter chacun des Burkinabè dans la situation actuelle de notre pays ».


…renonce à son salaire de Président
Dans cette même dynamique, les ministres ont également décidé de consacrer 50% de leurs salaires du mois de novembre à la Caisse nationale de solidarité au profit des personnes en difficulté notamment les personnes déplacées internes, informe le communiqué du conseil des ministres du Burkina Faso. En avril 2022, le président déchu Paul-Henri Damiba avait pris un décret portant rémunération du Président, des ministres et des présidents d'institutions. Le même mois, il avait perçu un salaire de 2 826 400 FCFA. Son Premier ministre, Albert Ouédraogo, quant à lui, avait un salaire de 2 782 717 FCFA. Les ministres touchaient plus de 2 millions de francs CFA.
 
 
 
 
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Aliou Cissé : "C'est une victoire du collectif"

André Onana balanc : «je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain»

Coompo - Sénégal : E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Ab. Diallo, Jakobs – P. Gueye, G. Gueye, P. Ciss – Ndiaye, Dia, Sarr.

SENEGAL vs EQUATEUR : Me Wade encourage les lions

Coupe du Monde : le Brésil corrige la Suisse et file en 8es

Coupe du Monde 2022 : Le Ghana bat difficilement la Corée du Sud (3-2)

France : Karim Benzema est déjà remis de sa blessure

Écarté, André Onana va quitter le Qatar et rentrer à Milan !

Espagne : mais où est donc passé Ansu Fati ?

Cameroun : le gardien Onana écarté pour raisons disciplinaires !


Flux RSS

Inscription à la newsletter