Menu

Lamine Dramé, cadre Apériste révèle: « L'Etat a mis sur la table 100 milliards pour la réfection de tous les aérodromes secondaires du Sénégal»

Mercredi 21 Février 2018

Le Sénégal va bientôt se doter d’une nouvelle compagnie Arienne après l’ouverture de l’Aéroport international Blaise Diagne de Dakar. Cette nouvelle infrastructure est la meilleure de sa catégorie parmi les 17 Etats que comptent l’Asecna. Les propos sont de Lamine Drame, cadre d’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna).
 
Pour ce jeune cadre, l’ambition du gouvernement, en lançant cet Aéroport international, c’est de faire du Sénégal un aube aérien naturel. « La nouvelle compagnie verra le jour dans quelques semaines. Lors de la visite du président Macron au Sénégal, deux conventions ont été signées pour l’acquisition de deux Airbus. Tout cela c’est important et bénéfique pour notre pays. Le transport aérien Sénégalais est en train de prendre un nouvel envol. La population se rendre compte de ces efforts de l'actuel gouvernement » a-t-il révélé.

M. Dramé persiste et signe que son mentor Macky Sall est en train de faire des efforts dans le ce secteur en déployant des moyens techniques et financiers. « L’Etat du Sénégal a mobilisé plus de 100 milliards de nos francs pour la réfection de tous les aérodromes secondaires du Sénégal (Saint Louis, Tambacounda, Kédougou Matam, Ziguinchor et Cap Skring). Le financement a été déjà bouclé et les travaux vont démarrer incessamment. C’est pour cela on a mis en place le ministère des transports aériens et des infrastructures aéroportuaires et ce qui prouve de plus que le président veut faire de ce secteur un des piliers du PSE. »
La diplomatie Sénégalaise
Lamine Dramé est un militant de la première de l’APR et par ailleurs Responsable politique de l’Alliance pour la République à Ouakam. Dans cet entretien accordé à exclusif.net, Lamine Dramé dement à ceux qui disent que la diplomatie Sénégalaise est en « difficulté » depuis l’arrivée de Macky Sall au pouvoir. « La diplomatie Sénégalaise est sur des bons rails car nous avons des très bons rapports avec nos voisins immédiats que sont les deux guinées, la Gambie, la Mauritanie et le Mali. Sur le même registre nous avons constaté une bonne percée de notre diplomatie aux Nations Unies. Nous sommes dans les instances décisionnelles grâce au savoir-faire du président Macky Sall. Pour moi c’est un faux débat de dire que notre diplomatie est en panne », a-t-il dénoncé.

Pour la survie de sa formation politique où des querelles de chapelles sont souvent notées, il dira pour ce qui est de sa commune de Ouakam, « avec d’autres responsables actifs du parti présidentiel, nous avons mis en place un cadre pour redynamiser le parti à Ouakam. Et le ministre Anta Sarr Diacko est à la tête de cette organisation, qui a commencé d'investir le terrain pour ressembler tous les frustrés ». REAGRDEZ

Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Italie Démarre en Force à l'Euro 2024 : Victoire spectaculaire face à l'Albanie

Euro 2024 : L'Espagne Impressionne en Balayant la Croatie 3-0

Changement de Cap pour Aïcha Koné : Fin de collaboration avec "Prince Arts"

Euro : L'Allemagne Impressionne en écrasant l'Écosse 5-1

Solidarité : "Direct Aid Society" lance le programme Tabaski avec un don de 110 moutons

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Vendredi 14 juin 2024 (wolof)

Au-delà des rôles : Rokhaya Niang alias « Madame Brouette » entre passion et principes

Équipe Nationale de Football du Mali : Éric Sékou Chelle limogé

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 13 juin 2024 (wolof)

Gaza, Palestine, c’est l’humanité assassinée ! Qu’apprenons-nous de ce génocide sur le sionisme et le capitalisme impérialiste ?


Flux RSS

Inscription à la newsletter