Menu






La gestion vertueuse de notre pays commencera par une gestion vertueuse de notre Assemblée Nationale

Jeudi 11 Août 2022

L'un des premiers chantiers de la prochaine législature devra être la lutte systématique contre la gabegie. Nos parlementaires devront agir pour changer les choses et ce, en commençant par l’Assemblée nationale. Les députés de la nouvelle majorité (l’ancienne opposition) devront y impulser une nouvelle dynamique qui visera à réformer le fonctionnement de cette institution pour stopper toute forme de gaspillage. La lutte contre la gabegie devra prendre racine au cœur du parlement du peuple, puis s’étendre partout où il sera nécessaire (l’Assemblée purement consultative et inutile du Haut Conseil des Collectivités territoriales …). 


La gabegie administrative nous coûte très cher. Le président Macky Sall est à la tête d’un État dépensier et gaspilleur. Il faudra y mettre un terme !  À titre d’exemple, l’Assemblée nationale française compte 577 députés pour 6 vice-présidents. L’Assemblée nationale sénégalaise, quant à elle, compte 165 députés pour 8 vice-présidents. L’effectif pléthorique du bureau de l’Assemblée nationale (17 membres) est synonyme de la gabegie de nos institutions. Ce n’est ni justifié ni souhaitable. Nous ne pourrons faire l’économie d’une réduction drastique du train de vie de cette institution symbolique, en proie au gaspillage d’argent public et le clientélisme politique. 


Dans la legislature précédente, le président Ousmane Sonko avait dénoncé, avec force et éclats, un projet qui prévoyait d’octroyer en catimini 10 millions à chaque député alors que les Finances publiques évoluent sous perfusion … Sonko avait également dénoncé la vaste entreprise de fraude fiscale qui sévissait parmi les députés. Les députés ne payaient pas leurs impôts !!! L’édification d’une ASSEMBLÉE DE RUPTURE passera nécessairement par la fin de ces pratiques criminelles et la sanctuarisation de la transparence dans la gestion des affaires publiques. Nos parlementaires, en qui nous plaçons beaucoup d’espoir, devront s’attacher à rompre définitivement avec toutes les mauvaises pratiques… 


Dieynaba SAR 
Députée suppléante Yewwi-Wallu Diaspora
Coordinatrice de PASTEF Nouvelle Aquitaine 
sardieyna@gmail.com
R

Nouveau commentaire :



AUTRES INFOS

Le Quotidien "Le Réveil" du Vendredi 30 Septembre 2022

Grève des concessionnaires : Les éclairages de l’UCG

Le Quotidien "Le Réveil" du Jeudi 29 Septembre 2022

Le Quotidien "Le Réveil" du Mercredi 28 Septembre 2022

Amical : le Cameroun encore battu avant le Mondial…

Voilà pourquoi le procureur a libéré Kalifone...

Yaye Awa Dieye de la TFM, séduisante !!!

Le Quotidien "Le Réveil" du Mardi 27 Septembre 2022

GOLF SUD : Lancement officiel du Plan de Développement Communal (PDC)

MONDIAL 2022 : Le jeu offensif des Lions amélioré face à la Bolivie


Flux RSS

Inscription à la newsletter