Menu



Exclusif.net



Joutes électorales de 2022: Aliou Sall, Mansour Faye, Abdoulaye Thimbo hors course

Dimanche 4 Avril 2021

Annoncé pour le 31 Janvier 2022, les élections locales font déjà des échos sur les potentiels candidats pour les communes du Sénégal. Aliou Sall, Mansour Faye, Abdoulaye Thimbo victimes de la situation politique, seront sanctionnés en 2022.

Le Président de la République Macky Sall est entrain de traverser la pire de son histoire depuis son accession à la magistrature suprême du pays. Le chef de l’Etat ne pensait jamais qu’il pouvait se retrouver dans une telle situation de faiblesse, face à l’opposition qui est en train de monter en puissance.

Sur le banc des accusés, ce sont ses proches qui vont faire les frais de sa fragilisation. On peut dire même qu’ils sont en train de vivre leurs derniers instants de maires de ville. Il s’agit de Aliou Sall, maire de la ville de Guédiawaye, Mansour Faye, édile de la vieille ville du Nord Saint-Louis et de Abdoulaye Thimbo . Ces derniers doivent se préparer et faire leurs valises, car, ils risque d’être battus lors des prochaines élections locales.

Macky Sall a promis certes la mise en place d’un fonds spécial de 350 milliards de FCFA pour l’emploi des jeunes, mais il lui faut faire davantage. Le signal fort, ce sera le prochain remaniement avec le limogeage de la plupart de ses ministres très impopulaires. Des ministres qui sont coupés des réalités du peuple.

Rewmi.com
La Redaction



AUTRES INFOS

USA: Léon Bassène lance son single "Scared to Love"

Nécrologie : Le Père d'Aida Samb est décédé

Adji Sarr dépose une nouvelle plainte devant le Procureur contre...

Yeumbeul: après avoir reçu sa dose d’Astrazeneca, une dame dans un état critique

"L’hôpital régional de Ziguinchor un mouroir" en activité

Emeutes : Le Frapp rencontre les familles des victimes de Bignona

Décès du rappeur DMX

TV& RADIOS

Affrontements à l'UCAD: Un étudiant de Kékendo succombe à ses blessures

Birame Souleye Diop précise: «Sonko n'ose pas dire qu'il va encore briguer un mandat à la tête de PASTEF parce que... »

Quand Sidiki Kaba s’engageait à défendre "les homosexuels et les Lesbiennes" (video)

Gaston Mbengue tacle les Apéristes: "Ils organisent des meetings pour tromper Macky alors que Sonko a réussi..."

Vol d'armes à l'intérieur de la caserne de Diaobé: Un capitaine de la gendarmerie dément

Supposée Présence de "forces occultes" : Le colonel Diouma Sow dément et précise

Côte d’Ivoire : Un nouveau gouvernement de 37 ministres et 4 secrétaires d’État



Inscription à la newsletter

Recherche