Menu





Irrégularités aux Législatives Françaises: Erwan Davoux demande l'annulation du scrutin dans la neuvième

Samedi 4 Novembre 2017

Les prolongations se poursuivent toujours aux élections législatives Françaises. En effet, Erwan Davoux candidat du parti "Les Républicains", a introduit pour demander l’annulation des résultats de l’élection qui a vu la victoire de M’Jid El Guerrab, siégeant dans le groupe La République en marche au Palais Bourbon pour le compte de la neuvième circonscription.

« Les électeurs de la neuvième circonscription n’ont pas voté dans les conditions claires. Il y’avait plusieurs candidats qui se revendiquaient la république en marche du président Macron, alors qu’aucun n’a été en réalité investi. Au second tour les lecteurs ont un choix à faire entre deux candidats de la   république en marche, avaient tous deux, une affiche électorale qui est Emanuel Macron et tous deux la république en marche sur leurs bulletins de vote. Dans ces conditions, il n’y a pas eu un choix politique et surtout ceux qui ont prétendu être investis par la république en marche » a-t-il révélé au cours d’un point de presse avec les journalistes Sénégalais. Très déterminé Davoux ajoute qu’« il me semble que le candidat M’jid El Guerrab a eu un train de vie de campagne avec des frais assez colossaux et il a peut-être dépasser le plafond de dépense autorisée à 80.000 Euros. Et si vous dépassez le montant autorisé, la commission nationale des comptes de campagne invalide votre compte de campagne, l’élection est annulée et vous êtes déclaré inéligible »

Pour rappel, M’jid El Guerrab, 34 ans, a été mis en examen pour « violences volontaires avec arme » après avoir frappé, Boris Faure en lui assénant deux coups de casque à Paris, lors d’une discussion houleuse qui a dégénéré.

 Macron en tournée En Afrique sans député
Erwan Davoux déplore le fait que le Président Français se déplace à travers le monde notamment en Afrique sans le député de la Neuvième circonscription des Français de l’étranger. « Le président Macron a prévu de se rendre au Burkina, en Cote Ivoire, en Tunisie et au Sénégal or dans ces déplacements je doute fort que le président Français amène des députés mis en examen. Je donne l’exemple du premier ministre Edouard Philippe qui s’est rendu en Tunisie, il y’a deux semaines mais sans le député » a-t-il regretté.
 
Actuellement en tournée au Sénégal, Erwan Borhan Davoux a lancé le parti politique le Rassemblement pour la Neuvième (RP9), à travers cette formation politique, il compte s’occuper exclusivement aux préoccupations des Français de la 9ème circonscription, établis hors de France comprend le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest, 16 pays au total, estimés à 170000 citoyens. « Il y’a 170.000 français qui vivent cette circonscription et comment est-ce possible que ces français ne soient pas représentés ? Et comment le président le premier ministre se déplacent sans être accompagnés par le représentant de ses 170 mille français ? Il faut vraiment sortir de cet impasse. Et l’un des objectifs du RP9, c’est de provoquer un sureau et que tous les français puissent reprendre leurs places. »  

Pour le compte du Sénégal, c’est Véronique Brigaud, qui représente le parti. Une dame qui connait bien le pays de la Teranga.

R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Tabaski : Le supermarché Low Price Almadies prêt à accueillir ses clients

Migrants tués au Maroc : Francis Ngannou, Champion du monde de MMA dénonce

Ziguinchor : La Cité "Abdoulaye BALDÉ" voit le jour

Marlène Kouassi, élue Miss Côte d’Ivoire 2022

"Sadio Mané a investi 7milliards de FCFA au Sénégal"

KOLDA : Seynabou Baldé portée disparue...

Fama Thioune de plus en plus mimi, ravissante... en mode training

Distribution des cartes d'électeurs dans la diaspora : Les dates à retenir...

Cameroun: La célèbre influenceuse, Aline Zogo est morte

Goudomp : Décès de Amadou Tidiane Diallo, responsable du PDS


Flux RSS

Inscription à la newsletter