Idrissa Seck : «Pensées à ceux qui ont été écartés de la fête »

Lundi 12 Août 2019

Après la prière effectuée auprès des siens, à Thiès, sous la direction du célèbre imam Tafsir Babacar Ndiour, le président du Conseil départemental de Thiès, s’est adressé à la presse : « Mes première pensées vont d’abord à tous ceux qui ont été plus ou moins écartés de la fête par la maladie, la privation de liberté ou l’absence de moyen matériel au regard des difficultés économiques et sociales qui frappent notre peuple », a-t-il déclaré avant de poursuivre, avec un clin d’oeil au ciel en cette période d’hivernage. Comme s’ils s’étaient passé le mot. A l’instar du président Macky Sall, l’opposant Idrissa Seck a axé son discours sur les prières pour une meilleure pluviométrie en cette période d’hivernage. « Je prie également pour que nous ayons un excellent hivernage et le redressement économique et social du pays puissent profiter à tous et que les fêtes futures soient plus belles que cette de cette année », dira l’un des candidats malheureux à la dernière présidentielle de février 2019.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Août 2019 - 14:19 Dernière minute: Guy Marius Sagna libéré

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE










Recherche