Menu

Guinée : La famille de la petite Marie-Angèle Abou, tuée par balle au pont 8 novembre

Dimanche 19 Novembre 2023

Gomez Charles Rebello, grand-père de Marie-Angèle Abou Khalil, a salué la décision du colonel Mamadi Doumbouya de rendre hommage à la mémoire des victimes des évènements du 4 novembre suite à l’attaque de la maison centrale de Conakry.

Dans son oraison funèbre vendredi au palais Mohamed V, il a déclaré que ‘’c’est avec une grande tristesse, doublée d’une profonde émotion suite au décès de notre fille et petite-fille Marie-Angèle Abou Khalil, que je m’adresse à vous au nom de toute la famille’’.

Il souligne que ‘’ce n’est pas la mort d’un être cher qui est difficile à supporter. Ce sont les circonstances de la mort qui marque pour la vie. Dans la vie d’un homme, il y a toujours un instant qui semble déterminer une part décisive de son destin. La date du 4 novembre est celle qui appartient désormais à notre chère Marie-Angèle Abou Khalil pour l’éternité’’.

‘’Nous avons constaté votre préoccupation et nous vous comprenons. Nous avons entendu votre demande de pardon et nous vous l’accordons. Nous avons aussi et surtout entendu votre promesse de tout mettre en œuvre pour éviter à notre pays une telle situation à l’avenir. Nous vous croyons et vous observons’’, précise le grand-père de la défunte Marie-Angèle Abou Khalil.


Depuis les premières heures du décès de la petite, il affirme que ‘’la ministre chargée de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables, à travers la direction générale du Fonds de développement social et de l’indigence, n’a cessé d’être à nos côtés à travers une prise en charge intégrale du père de Marie-Angèle’’.

‘’Nous avons reçu votre message relatif à la prise en charge intégrale suivie d’une évacuation sanitaire du père de notre fille. Soyez-en remercié, M. le président, et que Dieu vous le rende au centuple. Que Dieu vous bénisse ainsi que votre famille, sans oublier l’ensemble des membres du gouvernement’’, formule Gomez Charles Rebello.

Il assure qu’une “mère, un père, des frères et sœurs sont affectés par la mort de Marie-Angèle’’, avant d’exhorter le colonel Mamadi Doumbouya, en sa qualité de père de la nation, à prendre des mesures qui s’imposent pour qu’il ‘’n’y ait plus jamais ça dans notre pays’’.

 VisionGuinee.Info
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Sadio Mané : "Nous bâtirons l’héritage d’une Afrique saine et prospère"

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Jeudi 18 Avril 2024 (wolof)

Le scandale de Rio : Une femme tente de manipuler son oncle décédé pour de l'argent

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mercredi 17 Avril 2024 (wolof)

Evan Ndicka de l'AS Roma : Aucune pathologie cardiaque, mais un traumatisme thoracique

Mamy Sora, "Top Modèle et Femme Authentique"

Diomaye à Tivaoune : les nouvelles images...

Diomaye chez le Khalif Général des Mourides : Les nouvelles images

Sénégal : l'aéroport international de Cap-Skirring certifié

Une tonne de cocaïne saisie à Kidira : l'OCRTIS hérite de l’enquête


Flux RSS

Inscription à la newsletter