El Hadj Hamidou Kassé recule: «Je n'ai aucune preuve sur le virement de Timis à Agritrans »

Jeudi 27 Juin 2019

Auditionné mercredi par la Division des investigations criminelles (Dic), le désormais ex-ministre conseiller en communication du Palais, El hadji Kassé s'est exprimé sur ses propos tenus sur d'une interview sur TV5 sur un virement de 25.000 dollars de Timis à Agritrans, la société de Aliou Sall, frère du chef de l'Etat accusé de corruption par la BBC.

"J'ai voulu dire que s'il y a des virements de Timis à Agritrans, cela ne peut être que dans le cadre d'une consultance dans le domaine agricole qui est l'activité principale de la société", a expliqué M. Kassé, en essayant de lever les équivoques sur les commentaires faits autour de la sortie.

"Ce n'est pas de l'informations que j'ai donnée, mais plutôt une déduction que j'ai faite. Je n'ai aucune preuve sur ce virement", a-t-il ajouté, précisant devant les enquêteurs qu'il n'a "aucune raison" de douter de la bonne foi du frère du chef de l'Etat, relaie "L'Observateur".

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Imam Cheikh Tidiane Cissé aux jeunes de "Samm Sunnu Reew": «Nous sommes prêts à vous soutenir contre... »

Serigne Babacar Mbacké sur le pétrole: «Les guides religieux doivent être les premiers à défendre Macky Sall »

Vidéo: Suivez l’intégralité de la manifestation de "Aar Li Nu Book" à Guédiawaye

Pape Alé Niang balance: «Macky Sall a reçu au palais des mafieux pour les remettre des contrats...»

Idrissa Diallo: «C'est le peuple Sénégalais qui a amené Aliou Sall à la DIC et non Macky...»




Recherche