Menu

Doudou KA, la boussole à suivre !

Mardi 15 Juin 2021

Le sentiment de ne pas se sentir bien représenté, la déception et la perplexité face à l’offre politique poussent certains de nos compatriotes à se détourner des différents scrutins. Ces citoyens que nous considérons comme des « déçus de la démocratie » doivent être remobilisés autour d’objectif précis et d’enjeux nouveaux porteurs d’espérances a t’il martelé le Responsable national de la jeunesse du Grand SENEGAL à l’occasion des 72h du Cercoz dont il est choisi comme parrain. Rappelons que Certains sénégalais ont tourné le dos aux urnes ou s’abstiennent de s’inscrire sur les listes électorales ou de voter aux élections osons le dire en haute et intelligible voix.


Cette attitude qui est à mi-chemin entre la démobilisation ou la défiance s’explique par le fait que certains candidats ne répondent pas à leurs attentes. Le thème de la « participation » doit être mis en avant par tous les acteurs politiques puisque consacré par le code des collectivités locales (loi n° 2013-10 du 28 décembre 2013) dans le but de prendre en charge les préoccupations des sénégalais et redonner du sens au vote afin de combattre l’abstentionnisme.

La coalition Doggu pour le Grand Sénégal et son leader Doudou KA ont pris conscience des risques du niveau très inquiétant du taux d’abstention et ce sont lancés dans une vaste opération de remobilisation des sénégalais sur l’importance de s’inscrire sur le fichier électoral et de participer au vote quel que soit le scrutin. Cette campagne de sensibilisation a été démarré à l’université Gaston Berger de Saint-Louis ce week-end afin d’inciter à s’inscrire massivement sur le fichier électoral. D’ailleurs, la révision du fichier électoral démarre à partir du 15 juin 2021.
La coalition Doggu pour le Grand Sénégal apporte sa contribution dans les limites du possible pour exhorter et encourager nos compatriotes, citoyens, militants et sympathisants à aller s’inscrire massivement sur le fichier électoral dans le but de constituer une force électorale à l’image d’un rouleau compression qui va dévaster tout sur son passage.


Le président Macky SALL a besoin des leaders qui ont le cuir épais, mais en même temps capable en perspective des élections municipales et départementales à faire fructifier l’expérience d’une démocratie plus participative. De l’intention à la réalisation, nous avons procédé au lancement ce week-end à l’UGB en présence de nombreux étudiants ressortissants de la Casamance à ce nouvel engagement démocratique et citoyen. Les étudiants ont exprimé un fort désir d’adhérer au mouvement politique « Doggu pour le Grand Sénégal » en même temps que de s’inscrire massivement sur les listes électorales.


Dans un élan enthousiaste et de prise de conscience, les étudiants ont pris possession de leur carte de membre qui matérialise leur adhésion à  notre mouvement. Ces mêmes étudiants ont décidé de sensibiliser leurs parents, amis et frères une fois sur le terrain en Casamance autour de deux (2) objectifs principaux : l’inscription sur les listes électorales et l’adhésion au mouvement « Doggu pour le Grand Sénégal ».

Daouda Sow Responsable National de la jeunesse de le Coalition Doggu pour le Grand Sénégal, Ingénieur de la Chaîne Logistique
La Redaction




AUTRES INFOS

Présidence FSF- Mady Touré : “Tout sauf Augustin Senghor”

Le grand meeting de Pastef prévu ce samedi à Podor annulé

NÉCROLOGIE : Le Khalife de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké rappelé à Dieu

Pegasus : Le Maroc sert des citations directes en diffamation contre Forbidden Stories et Amnesty

La voiture des acteurs de la série "Infidèles" endommagée : Ce qui s'est réellement passé

Thiès:Il achète un téléphone volé, utilise le Whatsapp de la propriétaire et lui envoie des images

Kaolack : Le gouverneur annule les concerts de Ngaaka et Wally Seck


Recherche