Dennis Rodman, ami de Kim Jong-un, pleure après la poignée de main avec Donald Trump

Mardi 12 Juin 2018

Ancienne star de la NBA, Dennis Rodman a fait plusieurs séjours en Corée du Nord. Mardi, il était à Singapour. CNN l'a invité à réagir dans les minutes qui ont suivi la poignée de main historique entre Kim Jong-un et Donald Trump.


On le surnomme "Worm", le "Ver". L'ex-gloire des barquets Dennis Rodman est ces dernières années devenu l'"ami" intime – le mot est de lui – de Kim Jong-un. Mardi 12 juin, alors que le leader nord-coréen rencontrait Donald Trump, CNN avait jugé bon de l'inviter à s'exprimer en direct depuis Singapour. Cela a donné lieu à un deuxième moment historique.

VOIR AUSSI : Donald Trump a souri, serré la main de Kim Jong-un avant de lui taper dans le dos

Arborant une casquette rouge "Make America Great Again", le slogan de campagne de Donald Trump, et un shirt promotionnel pour une cryptomonnaie dédiée à la marijuana, Dennis Rodman a décrit sa relation avec Kim Jong-un et pleuré à chaudes larmes en racontant le long chemin qui a mené au sommet historique de ce jour. 

 
"C'est une belle journée. Je suis là pour le voir. Je suis tellement heureux", a-t-il déclaré. "Je savais que le changement arriverait, je le savais", a expliqué l'ex-basketteur qui dit avoir reçu des menaces de mort pour son engagement.

La scène était, en tout cas, "surréaliste", pour reprendre le terme utilisé par Grégory Philipps, correspondant de Radio France à Washington :

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 12 Août 2018 - 11:30 Une fille sur la tombe de sa mère

ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE







Pape Diop sur le soutien du PS à Macky : «C'est désolant et malheureux. Tanor Dieng a fait un mauvais choix... »

Bathily détruit Macky et son régime: «Les Séngalais veulent boire et manger...La construction des ministères n'est pas une priorité »

Pape Diop: « Moi président, je ferais un seul mandat de 5 ans pour redresser... »

Moussa Sow du MEER fait son bilan: «Sans moyens nous avons défendu le président Sall »

Bocar Diouf :«Tout ce qui est raconté contre le PRODAC et ses dirigeants n’est pas avéré...» Regardez

Monseigneur Ndiaye se prononce sur l'affaire Imam Ndao: « Pour rendre la justice, la conscience nous impose... »

Mgr Benjamin Ndiaye sermonne Macky et l'opposition: «il faut accepter de s’asseoir de s’écouter et de faire des propositions... »



exclusif.net, site politique pour l'Afrique