Exclusif.net, la vérité
Accueil
Envoyer à un ami
Partager

Défaite de Macky Sall au Sud: "Le Collectif des députés de la Casamance" veut inverser la tendance électorale

Lundi 17 Février 2020

Le Collectif des députés de la Casamance a démarré hier à l’hôtel des députés à Dakar, ses travaux. Ce dit collectif fort de 18 parlementaires originaires des trois régions de la Casamance naturelle, ont tous un dénominateur commun celui de reprendre le terrain politique à Ousmane Sonko et à défendre les intérêts des populations. Sana Kandé, Coordonnateur du collectif et collègues députés ont en marge de cette rencontre où il y avait d’autres responsables politiques de l’Apr, fait savoir qu’ils joueront pleinement avec la Plateforme des femmes de la Casamance leur rôle pour le retour définitif de la paix dans cette partie du Sénégal.



ls sont 18 parlementaires de la majorité présidentielle à avoir porté sur les fonds baptismaux un Collectifs dénommé les députés de la Casamance. Cette entité politique qui a été lancée il y a de cela quelques mois, a démarré hier à Dakar ses premiers travaux. Sana Kandé Coordonnateur de la structure et ses camarades veulent reprendre Ziguinchor où leur candidat le président Macky Sall a été laminé lors de la dernière présidentielle de 2019. « Nous avons remarqué pendant la présidentielle passée que la Casamance avait perdu du terrain sur le plan politique. Nous avons dit aussi que le président Macky Sall qui a tout fait pour la Casamance ne méritait pas cette situation en Casamance particulièrement à Ziguinchor. Dans certaines localités, nous avons perdu parce que c’était un bastion du parti de l’Apr. Et  ces parties nous les avons perdues il fallait qu’on se remobilise qu’on retrouve pour pouvoir relever ce défi et corriger les imperfections qui ont eu pendant la présidentielle. Et je pense que c’est possible et nous y allons et nous allons travailler à cela. C’est ce qui nous a poussé surtout motivé pour nous retrouver et relever ce défi », a expliqué Sana Kandé. Qui rappelle que le collectif ait un défi à relever pour le développement de la Casamance. A en croire, le Coordonnateur Sana Kandé, « Le président de la République est en train de tout faire pour pouvoir désenclaver et développer cette partie du pays ». Mieux magnifiera-t-il, « Avec l’avènement du président de la République, les machines sont en marche et nous on ne peut pas être en reste en tant fils de la Casamance ». « C’est pourquoi nous avons trouvé cette idée de pouvoir nous retrouver et créer ce collectif pour pouvoir défendre les intérêts de cette Casamance », dira-t-il.

Le Collectif entend aussi travailler pour le retour de la paix définitive en Casamance. A en croire son Coordonnateur, le collectif a eu déjà prendre part au dernier plan d’action de la Plateforme des femmes de la Casamance pour la paix. « Au niveau de cette plateforme, nous avons eu à décliner d’abord nos objectifs et pouvoir aussi participer à cette paix qui est en train de revenir petit à petit en Casamance. La présidente nous a félicités et nous a remerciés d’ailleurs c’est lors de la fin de la rencontre lorsqu’on écrivait la résolution, il est dit maintenant que le collectif est membre à part entière de cette plateforme et qu’il participera à toutes les initiatives à toutes les rencontres qui auront lieu pour parler de la paix en Casamance que ce soit en Gambie ou en Guinée Bissau», renseignera-t-il.

Pour le développement de la Casamance, les députés se disent engagés à apporter désormais leur voix dans le cadre de la réalisation des programmes et projets du gouvernement. Pour ces parlementaires, les grandes réalisations du président Macky Sall en Casamance ne sont plus à présenter. Mais ce qui reste, explique le député Moussa Sané, Vice  Coordonnateur du collectif, c’est la vulgarisation au niveau des populations. Selon M. Sané, le collectif a aussi dans son agenda au-delà de renverser la tendance politique à Ziguinchor, d’aller à la rencontre des populations pour mieux les donner la bonne information sur les chantiers du régime de Macky Sall. Toujours d’après le député Moussa Sané, l’avènement du président Macky Sall a fini de donner un nouveau visage à la Casamance. A l’en croire, le Pudc, le Puma, Prodac, les bourses de sécurité sociale, le pont de Faraféni ont transformé dans tous les plans et désenclavé la région naturelle de la Casamance.

Par Souleymane Sané
.