Menu





Covid-19: les États-Unis franchissent la barre des 500 000 morts

Lundi 22 Février 2021

Le cap d’un demi-million de morts a été franchi ce lundi 22 février sur fond de retard de la campagne de vaccination. C'est le pays le plus touché en nombre de cas et en nombre de décès. Différents hommages sont prévus ce lundi à Washington.


Ce bilan - un demi-million de morts - est à la Une de la presse américaine qui tente de donner des exemples imagés pour que les lecteurs se rendent mieux compte de ce qu’il représente. Le Washington Post, par exemple, explique qu'en un an la pandémie a tué l'équivalent de la population des villes d'Atlanta ou de Sacramento. 500 000 morts, poursuit le journal sur son site web, c'est aussi l'équivalent d'une file d'autocars de 50 passagers, placés les uns derrière les autres, sur 150 km. Le lourd bilan dépasse le nombre de soldats tombés pendant la guerre du Vietnam ou pendant la Seconde Guerre mondiale, comme l’a souligné Joe Biden, qui a fait de la lutte contre le coronavirus la priorité de son mandat.

Indicateurs encourageants, mais vaccination retardée
Pourtant, les indicateurs sont plutôt encourageants. Le nombre de décès a diminué de près de 30% cette semaine par rapport à la semaine dernière. Les hospitalisations aussi : -15%. Les États-Unis comptabilisent également beaucoup moins de contaminations. Après les sommets du mois de janvier, où le pays enregistrait des centaines de milliers de nouveaux cas par jour, moins de 65 000 cas de coronavirus sont actuellement détectés en moyenne chaque semaine. Les experts l’expliquent en partie par un meilleur respect des mesures sanitaires et par l'augmentation du nombre de personnes vaccinées.

La campagne vaccinale a pourtant été retardée par de mauvaises conditions météorologiques. La vague de froid polaire qui touche les États-Unis depuis plus d’une semaine a freiné la distribution de six millions de doses de vaccins. Selon la Maison Blanche, tous les États du pays sont concernés, alors que jusqu'ici le rythme des vaccinations était encourageant avec 1,7 million d’injections en moyenne par jour. Plus de 61 millions de personnes ont déjà reçu au moins une dose des deux vaccins autorisés, ceux de Pfizer-BioNTech et Moderna. Ils sont désormais distribués en pharmacie. « Ces vaccins sont sûrs », « allez vous faire vacciner quand ce sera votre tour », martelait encore ce lundi Joe Biden sur son compte Twitter.
La Redaction




AUTRES INFOS

Vidéo: Le mari de la patronne du salon "Sweet Beauty" agressé

DIASS : Décès d'une collégienne en plein cours d'EPS

Rencontre Adji Sarr et ses avocats : Elle s'est tenue dans l’intimité du domicile provisoire de la masseuse

Le Comité "ALLEZ CASA" chez le Ministre d'État, Benoît Sambou

Regardez la promenade Ousmane Sonko avant de se rendre chez son ...

Enquête sur le monoxyde de carbone, un tueur silencieux enfoui dans les "Ande"

Habib Diabang : "Je suis le seul à pouvoir vaincre le coronavirus..."

TV& RADIOS

Voici la voiture d’espionnage de la police démantelée devant le domicile de Sonko

Ousmane Sonko chez son coiffeur

Amadou Ahmed Ndir du PDS : "On doit tourner la page de Karim Wade pour aller... "

Chantier du marché Tilène de Ziguinchor : Les instructions de Assome Aminata Diatta

Pape Ndiaye: "Un chargé de mission à la Présidence de la république a vi0lé et engrossé une mineure. L'enquete bloquée..."

Clédor Sène dément son arrestation: " Je suis chez moi...Il est temps de faire face à Macky Sall...Son régime a perdu sa sérénité"

Le Khalif général de Médina Souané : "Dans cette affaire, Sonko sortira gagnant car elle s'est basée sur un mensonge"




Inscription à la newsletter
Recherche