Menu

Coupe du monde U17 : Le Sénégal corrige et élimine la Pologne (4-1)

Mardi 14 Novembre 2023

Deux sur deux pour le Sénégal ! Après sa victoire samedi contre l’Argentine, le champion d’Afrique de la catégorie a corrigé et éliminé la Pologne (4-1) ce mardi au Jalak Harupat Stadium, pour son deuxième match de groupes de la Coupe du monde U17 2023 et arrache son ticket pour les huitièmes de finale. L’attaquant Idrissa Gueye a inscrit un triplé, symbole de la puissance offensive des Lionceaux, pas freinés par l'interruption du match pendant 45 minutes en raison du déluge qui s'est abattu en Indonésie.

Démarrage diesel pour les Sénégalais : malgré une supériorité évidente dans le jeu, notamment en termes de physique et de puissance (6 duels aériens remportés contre aucun côté polonais dans le premier quart d’heure), et de tentatives en direction du but, les Lionceaux se créaient très peu d’occasions. Seul un centre en retrait dangereux d’Amara Diouf quelques secondes après le coup d’envoi pouvait inquiéter la défense polonaise, mais le gardien veillait au grain (3e).

Mais le rouleau compresseur sénégalais se mettait en marche à la 18e minute. Suite à long ballon de Serigne Fallou Diouf, dévié de la tête par Mamadou Gning, Yaya Diémé déposait Michal Gurgul puis centrait en retrait pour Idrissa Gueye. L'attaquant de Génération Foot giclait dans la surface devant Igor Orlikowski pour ouvrir la marque (1-0, 18e). Mateusz Skoczylas réagissait timidement pour les Polonais avec un tir facilement capté en deux temps par Serigne Diouf (20e), suivi par Daniel Mikolajewski qui envoyait un coup franc lointain au-dessus (25e).

Match interrompu pendant 45 minutes
Trop peu pour espérer enrayer la machine sénégalaise, plus tranchante dans le camp adverse. Daouda Diongu progressait notamment dans l’axe et touchait le poteau gauche du gardien d’un enroulé du droit aux abords de la surface (27e). Et même si, sur la contre-attaque polonaise, Serigne Diouf relâchait maladroitement la balle qui aurait pu leur coûter cher (27e), les Lionceaux se mettaient rapidement à l’abri. En effet, suite à une passe en profondeur de Diémé sur la droite, Gning voyait son centre en retrait en direction d’Amara Diouf en position de marquer, dévié par Dominik Szala dans ses propres buts (2-0, 30e).


La vigueur sénégalaise semblait toutefois émoussée après 45 minutes d’interruption, en raison de l’impraticabilité de la pelouse, elle-même la conséquence d’un déluge. Les Polonais étaient eux revenus plus mordants. En témoigne une frappe puissante de Karol Borys plein axe détournée de justesse par Serigne Diouf (39e).
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

Coup de filet en Europe : Démantèlement d'un Réseau de trafic d'Anabolisants

N'guessan Andréa Naomi : Au-delà des apparences, l'authenticité triomphe

Aicha Sall incarne la sophistication dans 'Emprises' : Une interprétation remarquable

Entre Chic et Détente : Le Style Inimitable de Fabintou dans Baabel

Entre Talent et Charisme : Le phénomène Dieynaba Tall et son ascension dans l'industrie Télévisuelle Sénégalaise

La Une du journal le réveil du 18 avril 2024

Sadio Mané : "Nous bâtirons l’héritage d’une Afrique saine et prospère"

Des Cadres Chrétiens de Pastef-les-Patriotes, reçus par Monseigneur Benjamin Ndiaye

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Jeudi 18 Avril 2024 (wolof)

Le scandale de Rio : Une femme tente de manipuler son oncle décédé pour de l'argent


Flux RSS

Inscription à la newsletter