Menu

"Cette violence ne fait que renforcer que l'opposition à Ziguinchor..."

Lundi 1 Novembre 2021

Mamadou Alphonse Ndiaye, journaliste et analyste politique qui a travaillé en Casamance pendant plus de trois décennies a réagi suite aux séries de violences politiques notées au Sud du pays. Pour lui, Doudou Ka est "mal entouré et très mal conseillé".

"Si j'étais à ses cotés, j'allais lui demander d'éviter toute confrontation avec Ousmane Sonko, qui est aujourd'hui perçu comme l'unique espoir de la Casamance après le "retrait" des anciens ministres d'Etat,  Landing Savané, Robert Sagna et Abdoulaye Baldé. Des gens qui conseillent à Doudou KA d'affronter Ousmane Sonko, ne l'aiment pas à mon avis. Car il ne gagnera rien dans ce duel qui n'existe d'ailleurs pas. Cette violence ne fait que renforcer l'opposition à Ziguinchor", a t-il prévenu.


"Il est l'unique souteneur du président Sall  au Sud, qui mène ces genres de pratiques politiciennes. Il est automatiquement soupçonné d'étre instrumentalisé pour venir diviser la population de Casamance. C'est le sentiment le plus partagé en ce moment à Ziguinchor. Doudou a un problème d'écoute et ne regarde jamais autour de lui. Il a certes un parcours brillant mais s'il ne fait pas attention, il risque de s'autodétruire politiquement"

Le doyen Mamadou Alphonse Ndiaye en veut pour preuve, la malheureuse sortie de Moustapha Cissé Lô à la veille de la présidentielle de 2019, qui a traité des partisans de PASTEF de rebelles du MFDC. "Cette déclaration a causé d'énormes dégâts à la majorité présidentielle. Et si Doudou Ka persiste dans cette dynamique, Macky Sall risque de perdre le peu qui lui reste en Casamance.  Car le sentiment de frustration est toujours là."


Ce journaliste actuellement basé en France demande au patron de l'AIBD de s'imprégner d'avantage sur les origines de la crise armée en Casamance. "Abdoulaye Baldé, Moussa Baldé, Benoit Sambou, Mamadou Lamine Keita, Landing Savané., Mame Boye Diao.. qui sont plus forts et représentatifs que Doudou Ka ne vont jamais demander à leurs militants d'affronter Ousmane Sonko par la violence et personne ne peut les demander de le faire , parce qu'ils connaissent la Casamance et ses réalités. A mon avis, il doit s'approcher de ces derniers, au lieu de se faire conseiller par des journalistes et politiciens véreux qui ne vivent que des conflits."
R


AUTRES INFOS

Actions sociales : Lat Diop au chevet des couches démunies

La gouvernance des réseaux sociaux

«Il m’a violée et engrossée avant de m’épouser»

Adja Diallo : "Je regrette d'avoir été mannequin"

Adultère : Un agent forestier surprend son ami commerçant sur sa femme et...

Un boulanger taillade le berger qu’il a surpris avec sa femme

Reprise de la distribution des bourses sociales

TV& RADIOS

Aéroport de Cap Skirring: La réception du Premier vol International post-réhabilitation, prévue le 5 Décembre

Tentative d'assassinat : la voiture de Khadija Mahecor Diouf de Pastef sabotée

Gaston Mbengue : "Je présente mes excuses aux Sénégalais... Barthélémy Dias est mon fils" (REGARDEZ)

Vidéo: Macky étale sa colère après l'arrêt des financements de l'exploitation des énergies fossiles

Sécurité, Santé, éducation, énergie...ce que la Chine promet à l'Afrique

Afrique: Macky Sall plaide pour la souveraineté "pharmaceutique et médicale" (VIDÉO)

Charles Faye répond à une responsable de BBY: " Vous voulez mettre en mal Sonko avec les marabouts...mais ça ne passera pas"



Recherche