Menu






Belgique: Une rue porte le nom d'une travailleuse du sexe nigériane

Dimanche 19 Septembre 2021

La ville de Bruxelles affirme qu'elle nommera une nouvelle rue du nom d'une travailleuse du sexe nigériane assassinée, dans le cadre d'une campagne plus large de reconnaissance des femmes en Belgique. Le conseil municipal a déclaré que la rue portera le nom d'Eunice Osayande, qui a été poignardée à mort par un client mécontent en juin 2018. Attirée par la promesse d'un travail et d'un avenir meilleur en Europe, Mme Osayande est venue dans la capitale belge en 2016.

Mme Osayande pensait que les hommes qui l'avaient invitée en Europe étaient des agents d'acteurs qui allaient faire d'elle une star de cinéma. En réalité, il s'agissait de trafiquants d'êtres humains. Une fois à Bruxelles, Mme Osayande a immédiatement été contrainte de se prostituer. On lui a dit qu'elle devait 52 000 $ au gang de passeurs pour son transport, et son loyer.

Dans les semaines qui ont précédé sa mort, elle avait contacté une association caritative pour les travailleurs du sexe et leur avait dit qu'elle subissait des violences et des intimidations dans le cadre de son travail. Elle craignait de ne pas pouvoir aller à la police parce qu'elle était une migrante sans papiers.

En juin 2018, à l'âge de 23 ans, Mme Osayande a été poignardée à 17 reprises par un client dans le quartier de la Gare du Nord. Un homme de 17 ans a été inculpé pour le meurtre de Mme Osayande et attend son procès. Quatre membres du réseau de trafiquants ont également été arrêtés et ont été condamnés en janvier de cette année à des peines de prison allant jusqu'à quatre ans.

En donnant le nom de Mme Osayande à une nouvelle rue, la ville de Bruxelles a voulu attirer l'attention sur toutes les "femmes oubliées qui sont victimes de la traite des êtres humains, de violences sexuelles et de fémicides". Cette rue sera la première à porter le nom d'une travailleuse du sexe dans le pays, selon la RTBF, la chaîne de télévision belge.


Avec BBC
R

Nouveau commentaire :



AUTRES INFOS

Fermeture de Le Dantec : 55 corps à la morgue dont 30 mineurs non identifiés

Mali : Macky Sall a rencontré la veuve d'IBK

Académie royale militaire de Sandhurst : un fils de Kagame sort comme sous-lieutenants

Mamadou Gueye alias "Bouton" « J’ai longtemps été rejeté par des Femme à cause de... »

Danger de mort au-dessus de la tête des familles démunies

Qui est cette jeune dame que Malal Tall rend hommage?

Une fille de 18 ans mouille son père devant le juge Téléko: "Il me caressait, me léchait et me pénétrait"

Sénégal : Doudou Ka lance une grande restructuration du secteur Aéroportuaire (vidéo)

KOLDA : La mairie met à la disposition des artistes un studio d'enregistrement

Mariage Fama et Edou : La réaction de Ya Awa Rassoul


Flux RSS

Inscription à la newsletter