Menu

Belgique: Une rue porte le nom d'une travailleuse du sexe nigériane

Dimanche 19 Septembre 2021

La ville de Bruxelles affirme qu'elle nommera une nouvelle rue du nom d'une travailleuse du sexe nigériane assassinée, dans le cadre d'une campagne plus large de reconnaissance des femmes en Belgique. Le conseil municipal a déclaré que la rue portera le nom d'Eunice Osayande, qui a été poignardée à mort par un client mécontent en juin 2018. Attirée par la promesse d'un travail et d'un avenir meilleur en Europe, Mme Osayande est venue dans la capitale belge en 2016.

Mme Osayande pensait que les hommes qui l'avaient invitée en Europe étaient des agents d'acteurs qui allaient faire d'elle une star de cinéma. En réalité, il s'agissait de trafiquants d'êtres humains. Une fois à Bruxelles, Mme Osayande a immédiatement été contrainte de se prostituer. On lui a dit qu'elle devait 52 000 $ au gang de passeurs pour son transport, et son loyer.

Dans les semaines qui ont précédé sa mort, elle avait contacté une association caritative pour les travailleurs du sexe et leur avait dit qu'elle subissait des violences et des intimidations dans le cadre de son travail. Elle craignait de ne pas pouvoir aller à la police parce qu'elle était une migrante sans papiers.

En juin 2018, à l'âge de 23 ans, Mme Osayande a été poignardée à 17 reprises par un client dans le quartier de la Gare du Nord. Un homme de 17 ans a été inculpé pour le meurtre de Mme Osayande et attend son procès. Quatre membres du réseau de trafiquants ont également été arrêtés et ont été condamnés en janvier de cette année à des peines de prison allant jusqu'à quatre ans.

En donnant le nom de Mme Osayande à une nouvelle rue, la ville de Bruxelles a voulu attirer l'attention sur toutes les "femmes oubliées qui sont victimes de la traite des êtres humains, de violences sexuelles et de fémicides". Cette rue sera la première à porter le nom d'une travailleuse du sexe dans le pays, selon la RTBF, la chaîne de télévision belge.


Avec BBC
RED



AUTRES INFOS

Agressions sexuelles : Huit ans de prison requis contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé

Montée en puissance de 1xbet au Sénégal : Quand l’appât du gain facile hypothèque des avenirs

Agressions sexuelles sur ses danseuses : Koffi Olomide jugé

Gambie: Macky Sall "dope" les militaires sénégalais

MMA : Bombardier mis KO par Mariusz Pudzianowski en quelques secondes (photos)

Ziguinchor : les Associations Bolo Diem Kanam et Essor Casamance assurent la scolarité de 200 enfants

Le bénin légalise l’avortement

TV& RADIOS

"Qu'ils le veuillent ou pas, Abdoulaye Balde est notre candidat.." (Vidéo)

Abdoulaye Diouf Sarr sur la baise des cas de Covid-19 : "Cela ne veut pas dire que la maladie est partie"

"Jusqu'à présent les femmes de la Casamance n'ont pas vu vos financements" (Vidéo)

La grosse révélation de Doudou Ka :«Le prénom du candidat de Macky à Ziguinchor commence par D..»

L'activiste Ivoirien, Tingué Foué aux dirigeants Africains : "Il faut revoir vos comportements"

Mame Diarra DIEYE sur les séries d'arrestations : "Les prisons sont pleines à cause l'injustice..." (Vidéo)

Cheikh Ousmane Diallo :"Que Macky Sall sache qu'il a désormais une jeunesse consciente devant lui ..." (Vidéo)



Recherche