Menu







Barth sur l'affaire Amy Ndiaye :"Quand on agressait Mame Diarra Fam...où était le procureur?"

Samedi 3 Décembre 2022

 Le député-maire de Dakar, Barthélémy DIAS s’est offusqué de la vague d’indignation contre l'agissement des députés de Yewwi sur la parlementaire Amy Ndiaye Gniby, qui a reçu une gifle apres ses séries de provocations contre les députés de l'opposition.

Selon une certaine presse le Procureur a demandé l’arrestation des deux députés du Parti de l'Unité et du Rassemblement (PUR), Massata Samb et Mamadou Niang. Barthélémy Dias prévient le parquet contre toute arrestation des deux députés, car fait-il savoir, ses collègues ont été menacés par arme blanche par la parlementaire. Pour Barth le procureur ne peut pas se mêlait dans une affaire qui s'est passée à l'intérieur de l'assemblée nationale



Ainsi, il soutient que le député est protégé par le règlement intérieur et la loi lorsqu'il est session. Il a rappelé les agressions de Mam Diarra Fam qui est députée comme Amy Ndiaye Gniby ainsi que d’autres faits comme les affaires François Mancabou, Fulbert Sambou et l'agression d'une journaliste qui, selon lui, sont restés vains… REGARDEZ

R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Mega meeting de Benno à Oussouye : Dieynaba Goudiaby et Cie ont réussi leur mobilisation

La danse de Wally Seck avec cette fille Brésilienne explose la soirée (vidéo)

Commentaire : Pour faire vivre le sport, il faut des politiques sportives et non " Taf Yungueul "

Informations sur l'application BetWinner

Après le sacre du Sénégal au Chan: Baba Tandian loue le style de management de Yankhoba Diatara

Le buteur gaucher Bevic Moussiti Oko fait les grands titres et pas seulement au Congo

Premier League : Tottenham corrige Manchester City (1-0)

Ousmane Sonko: « Cette victoire traduit le renouveau de notre football local »

Menace de diffusion des vidéos intimes : Aya Nakamura porte plainte contre...

Entrée explosif de Viviane avec une robe très osée au couleur du Senegal au concert de Paris…


Flux RSS

Inscription à la newsletter