Menu






Bagarre à l’Assemblée Nationale : Samba Ndong de la Cojecar traite l’opposition «d’irresponsable, de malfrats et délinquants »

Vendredi 23 Septembre 2022

En marge de sa conférence de presse, la Convergence des Jeunes Cadres Républicains s’en est prise ouvertement à l’opposition, et surtout à la coalition Yewwi Askan Wi. À cet effet, la Cojecar a accusé l’opposition d’avoir infesté l’échiquier politique à cause de leurs pratiques ignobles et éhontées.

«Yewwi est une galerie de bacilles et de trichines qui clopine de petitesse en petitesse et de bassesse en bassesse jusqu'à se jeter dans la conspiration et dans des congrégations oisives. Cette bande de malfrats composée de délinquants et de roublards n’a aucune leçon à donner aux Sénégalais. Ces démons au comportement insidieux et aux attitudes sournoises sont les principales marionnettes qui visent à désacraliser nos institutions pour installer à la place de la démocratie la parcimonie.» Ce sont les propos du coordinateur national de COJECAR, Samba Ndong lors de leur conférence de presse. Selon, les membres de Yewwi Askan Wi sont des « adeptes du Satan.» Ainsi, ils ont déclaré que les militants de Yewwi sont des adeptes de Satan et n'ont jamais aimé le Sénégal, ainsi, selon les dires, ils nourrissent une haine viscérale à l'encontre de notre patrie et sont à la solde de certaines firmes internationales qui veulent déstabiliser le pays. «Guy Marius Sagna, Barthelemy Dias, ces nigauds déficients qui partent de la stupidité à la crétinisation veulent la clochardisation de notre système démocratique en nous servant des scènes ahurissantes et pestilentielles. Ces collabos à l'image des criminels sadiques veulent transformer notre AN en terrain de guerre de gladiateurs qui se livrent lâchement dans des combats stériles et dénudés de pertinence», a t-il laissé entendre.

 Aussi, Samba n’a pas passé sous silence la situation qui prévaut à l’Assemblée nationale. En ce sens, ils affirment que le jour de l'installation du bureau de l'Assemblée nationale Yewwi a démontré à la face du monde leur comportement réfractaire envers la loi, et tous ceux qui ont voté pour eux se sont sentis meurtris, molestés à cause de leurs sales besognes gravissimes et extrêmement hideux. «Votre tâche est l'irrespect, l'effronterie, l'impertinence, l'indiscipline et l'insoumission aux règles et droits qui régissent notre chère patrie. Vous êtes toujours dans vos rôles de bas étage :rebelle et désobéissant, et bien que convaincu de votre caractère désespéré de votre tâche sordide, vous incarnez l'immaturité, l' indignité honteuse . GMS, Barthélemy, les Sénégalais viennent de comprendre votre agenda qui consiste à détériorer la bonne réputation de nos institutions. Le manque de respect envers les institutions, la désobéissance aux normes constituent des infractions qui doivent être sévèrement punies», martèlent-ils.


R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >


AUTRES INFOS

Le Quotidien "Le Réveil" du Vendredi 30 Septembre 2022

Grève des concessionnaires : Les éclairages de l’UCG

Le Quotidien "Le Réveil" du Jeudi 29 Septembre 2022

Le Quotidien "Le Réveil" du Mercredi 28 Septembre 2022

Amical : le Cameroun encore battu avant le Mondial…

Voilà pourquoi le procureur a libéré Kalifone...

Yaye Awa Dieye de la TFM, séduisante !!!

Le Quotidien "Le Réveil" du Mardi 27 Septembre 2022

GOLF SUD : Lancement officiel du Plan de Développement Communal (PDC)

MONDIAL 2022 : Le jeu offensif des Lions amélioré face à la Bolivie


Flux RSS

Inscription à la newsletter