Menu

Annoncé au dialogue de Macky : le FC25 dément le ministère de l'intérieur

Samedi 24 Février 2024

Le président sortant, Macky Sall, semble déterminé à recevoir les candidats retenus par le Conseil constitutionnel, ce lundi à 11h, avant de faire de même pour les recalés à 12h. 



"Le Ministre de l'Intérieur informe que Son Excellence Monsieur le Président de la République Macky Sall recevra, en prélude au Dialogue national, le lundi 26 février 2024 au Centre international Abdou Diouf (CICAD) les 19 candidats retenus par le Conseil Constitutionnel à 11h et les candidats recalés à 12h", lit-on dans un communiqué rendu public par Sidiki Kaba. Il rappelle que l'ouverture du Dialogue aura lieu le même jour à 16h sous la présidence effective du Chef de l'Etat.



De son côté, le FC25, regroupant les candidats validés par le Conseil constitutionnel, a démenti cette information, maintenant sa décision de ne pas participer à ces concertations. 



"Notre position est ferme et inchangée: nous refusons de cautionner (le coup d'état constitutionnel de Macky Sall, qui se déploie, entre autres, à travers) un processus (électoral) qui manque de transparence et d'équité", ont-ils fait savoir soulignant que les déclarations attribuées à Abdoulaye Saydou Sow dans l'émission Jakaarlo de la Tfm sont incorrectes et trompeuses. "Aucune rencontre entre les candidats du FC25 et le Président n'a été programmée avant le lancement du dialogue. (Après avoir décliné fermement l'invitation de Macky Sall, nous avons décidé d'une part, de saisir le Conseil constitutionnel et, d'autre part, d'aller à la rencontre du peuple pour organiser avec lui le véritable dialogue du peuple)", ont notamment insisté les candidats. 

cleardot.gif

Dans son communiqué, le FC25 rappelle que sa décision de ne pas participer à ces discussions est motivée par son "engagement envers la démocratie et le respect des principes fondamentaux de transparence et d'égalité des chances pour tous les candidats".


Le document  relève, enfin, que "le FC25 demeure uni dans sa décision de ne pas participer au dialogue sur la date de l'élection présidentielle, et nous restons fermes dans notre engagement à défendre les intérêts du peuple sénégalais et à œuvrer pour des élections libres et équitables".
media net

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Bundesliga : Le Bayer Leverkusen sacré champion d’Allemagne

Le match Udinese-Roma arrêté après le malaise du défenseur ivoirien, Evan Ndicka

Bundesliga : Bayern Munich neutralise Cologne (2-0)

Liga : Le Real Madrid bat Majorque (0-1)

TP Mazembe : Rainford Kalaba n'est pas mort

Parité : La réplique des femmes de "And Sam Jiko Yi "

Dépigmentation: Taux de mortalité alarmant au Sénégal, selon un dermatologue

La reine Yanda Adiakene Etame Sarr : nouvelle reine intronisée de Cachouane

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 Avril 2024 (wolof)

Bakel, Matam, Ranérou et Koungheul...les premières gouttes


Flux RSS

Inscription à la newsletter