Exclusif.net, la vérité
Accueil
Envoyer à un ami
Partager

Affaire de l’enseignant battu à Boucotte Djembéring : son bourreau recouvre la liberté

Mercredi 12 Février 2020

L’affaire de l’enseignant du CEM de Boucotte Djembéring (Casamance, sud du Sénégal) qui a été tabassé par un ancien élève dudit collège et qui avait atterri  à la  Justice, a connu finalement une issue heureuse. Arrêté par la gendarmerie et déféré à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) d’Oussouye, au lendemain de son arrestation, le 20 janvier 2020,  Aly Ndiaye bourreau de l’enseignant Henry Coly, a recouvré la liberté.

Selon nos sources proches du dossier, Aly Ndiaye a retrouvé la liberté grâce à une médiation pénale qui a eu lieu le mercredi dernier 


«Nous enseignants du département d’Oussouye, à travers nos syndicats de lutte, nous nous sommes retrouvés avec la famille d’Aly Ndiaye et le Président du Tribunal départemental d’Oussouye. C’était le mercredi dernier. Dans un esprit saint, nous avons échangé. Grâce à la médiation pénale et l’implication des autorités, nous avons accepté de pardonner le jeune Aly Ndiaye au grand bonheur de sa famille. Nous avons accepté la main tendue de la famille d’Aly Ndiaye surtout pour un climat apaisé dans le système éducatif dans le département en particulier et dans la région d’une manière générale», explique le Secrétaire Général du CUSEMS à Oussouye, Ndongo Ndiaye.

Pour rappel, le jeune Aly Ndiaye avait tabassé, dans le courant du mois de janvier dernier, l’enseignant Henry Coly dans la cour de sa maison après lui avoir ouvert l’œil gauche. En colère, les enseignants du département d’Oussouye avaient déclenché un mouvement d’humeur pour, disent-ils, soutenir leur collègue Henry Coly mais aussi pour réclamer justice.
.