Menu






37000 maillots saisis par la douane : Les commerçants de Sandaga et de Colobane montent au créneau

Lundi 24 Octobre 2022

37000 maillots saisis par la douane : Les commerçants de Sandaga et de Colobane montent au créneau
Les commerçants de Sandaga et de Colobane, principaux vendeurs d’équipements sportifs, ont convié la presse ce vendredi pour dénoncer la saisie par la Douane sénégalaise de 37.000 maillots des Lions du Sénégal. Selon ces derniers, l'interdiction de l'entrée et de la vente des maillots imposée par la Fédération sénégalaise de football (FSF) en complicité avec la Douane est illégale.
 
Le nouveau maillot de l’équipe nationale de football ne sera vendu que par la Fédération sénégalaise de Football. Une décision que l’instance faîtière a prise en collaboration avec la Douane qui bloque toute entrée du maillot des Lions à l'exception de la fédération. Face à cette situation, les commerçants de Sandaga et de Colobane, principaux vendeurs de maillots, crient leur colère. Ils affirment avoir déjà fait d’importantes commandes, "comme ils l’ont toujours fait en pareille occasion". Selon le porte-parole des commerçants, Mamadou Sylla, la Fédération sénégalaise de Football, en collaboration avec la Douane a interdit l’entrée et la vente du maillot de l’équipe nationale de football, à l’exception de la FSF. Face à cette situation, les commerçants de “Sandaga et de Colobane”, principaux vendeurs de maillots, qui ont déjà fait d’importantes commandes, ont tenu un point de presse, pour dénoncer cette « décision surprenante, tardive et à la limite abusive ». Ils interpellent alors le Président Macky Sall. « Nous avons fait d'importantes commandes en maillots depuis l'extérieur que sont la Chine et le Dubaï, des commandes qui font deux à trois mois pour arriver au Sénégal. À notre grande surprise, en inspectant les containers, la Douane, qui dit agir sous les directives de la Fédération sénégalaise de Football, retire et confisque tout ce qui est maillot dans nos marchandises», déclare le porte-parole des commerçants. «À défaut de se concerter avec nous, la Fédération devait nous prévenir très tôt, et par voie officielle qu'elle se réserve la vente exclusive des maillots. Mais prendre unilatéralement cette surprenante décision à un mois de la compétition, c'est inacceptable, à la limite abusive», a-t-il déploré. Il ajoute : « Nous sommes des jeunes, des pères de famille et des soutiens de famille qui travaillent et participent au développement de notre pays en payant des impôts. Certains d'entre nous ont fait des prêts en banque, d'autres ont investi une bonne partie de leurs épargnes sur ces maillots et risquent de faire faillite si on nous interdit de les écouler ». Mieux, renchérit Mamadou Sylla, «nous sommes partis à la banque pour faire des prêts , des achats et c'est maintenant qu'on nous dit que c'est interdit à un mois du mondial. Nous voulons que la fédération sénégalaise nous laisse écouler notre stock de maillots. Nous avons à notre disposition 37000 maillots et on les vend à 4000 et 5000 francs la pièce et il y a d'autres containeurs qui sont en route ; on peut dire qu'on a investi plus de 200 millions de francs pour les achats ».   « Aussi, il est important de souligner que nous vendons des maillots pour toutes les bourses, au contraire de la Fédération qui vend à des prix inaccessibles à la majeure partie de la population; alors que chaque Sénégalais à le droit d'avoir son maillot. » « Pour terminer, nous lançons un appel au président de la FSF Me Augustin Senghor, au ministre des Sports Yankhoba Diatara et au Président de la République Macky Sall, de nous laisser vendre nos maillots pour rembourser nos prêts et le bonheur de tous les Sénégalais. Nous ne voulons que travailler ! Nous nous battons matin et soir pour joindre les deux bouts. Nous ne voulons jamais descendre dans la rue pour manifester, saccager ou brûler des pneus», martèle le porte-parole des commerçants Mamadou Sylla.
 
DIANA DIA
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Argentine : Lionel Messi débloque la situation !

Le Qatar déjà éliminé de son Mondial

Coupe du monde : le Sénégal relancé, le Qatar éliminé

Le Quotidien "Le Réveil" du Vendredi 25 Novembre 2022

Aliou Cissé répond à ses détracteurs : "Les qualités d’Edouard Mendy ne sont pas à mettre en doute"

Le Quotidien "Le Réveil" du Jeudi 24 Novembre 2022

Moussa Ndiaye à Sadio Mané : «Je récupère ton numéro qui t’es si cher...»

Equipe nationale de football : Les nouvelles de Cheikhou Kouyaté

Le Réveil Quotidien du mercredi 23 novembre 2022

Cédric Hountondji est dans la liste des meilleurs défenseurs du Bénin


Flux RSS

Inscription à la newsletter