Menu

Yeumbeul : Le monstre de père recueillait le liquide vaginal de ses filles, pour...

Jeudi 25 Novembre 2021

Le Quotidien "Libération" est revenu sur toute l'histoire d'inceste et de pédophilie à Djiddah marine, à Yeumbeul, d'où sa titraille, "La maison de l'horreur".

Le père des filles et mis en cause, Souleymane se confesse devant les enquêteurs: "j'avais conclu un pacte avec le diable. La secte, basée au Nigeria, me demandait 30 têtes de singe, le sang d'un membre de ma famille ou le liquide vaginal d'une de mes filles".

H. Aïdara, fille cadette et victime présumée déballe: "Mon père a commencé à me violer quand j'avais 7 ans et j'en ai 16 aujourd'hui". Elle revient sur l'épisode de l'absence de ses règles et ce que son père a fait. A. Aïdara, fille aînée et victime présumée: "Mon père m'a dit qu'il lui fallait 20 tiges de coton imbibées du liquide vaginal de ses filles". G. Lam, cousine des victimes présumées, enfonce le clou: "En 2012, alors que j'avais 14 ans, il a tenté aussi de me violer", dit-elle. A. Aïdara révèle aussi aux enquêteurs, avoir été violée par le fils de sa tante quand elle avait 9 ans.
R



AUTRES INFOS

Au-delà de son image stigmatisée, la Casamance a des merveilles a offrir au reste du Sénégal et du monde (Par Nicolas Silandibithe BASSENE)

Président de Saint-Louis Basket Club : Baba Tandian jette l’éponge !

Le huitième Forum sur la coopération sino-africaine s'ouvre à Dakar

Investiture du candidat Adoulaye Diouf Sarr : La forte mobilisation des Dakarois

Nécrologie : Nouha Mancaly, correspondant de la Rfm à Bissau est décédé

Prostitution des mineures à Saly : Des filles âgées entre 12 et 16 ans

Abdoulaye Diouf Sarr chez l'Archevêque de Dakar



Recherche