Menu






Voilà pourquoi le procureur a libéré Kalifone...

Mardi 27 Septembre 2022

Convoqués à la Brigade de gendarmerie de Ouakam ce lundi matin, les auditions de Kalifone Sall et d’Adja Thiaré qui accuse l’insulteur public de viol et coups et blessures ont été reportées. La raison ? Selon L’OBS, l’expertise gynécologique qui doit renseigner sur l’acte de pénétration est indisponible. Les résultats gynécologiques sont attendus aujourd’hui mardi.



Kalifone aurait confié aux enquêteurs qu’une somme de 25000 FCFA serait à l’origine de sa dispute avec le mannequin. Il a souligné qu’Adja Thiaré voulait partir avec ses 25000 FCFA après lui avoir demandé sans succès de lui donner de l’argent. Kalifone souligne qu’il a promis au mannequin de la dépanner une prochaine fois. Et qu’il avait juste cette somme. Non content de l’attitude de la dame, il l’a empêchée de partir. Ensuite s’en est suivie la bagarre. Il a montré ses blessures aux hommes en bleu qui en ont parlé au parquet. Le procureur constatant que Kalifone est aussi blessé, a demandé qu’on le libère tout en poursuivant les investigations. L’avocat de Adja Thiaré, outré, déclare qu’il a saisi le Bâtonnier pour lui demander de rétablir l’équilibre.
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Coupe du monde 2022: l'Argentine se qualifie, France-Pologne en huitièmes

MONDIAL 2022 : Le Qatar reconnaît la mort de 414 personnes dans des accidents du travail

Coupe du monde 2022: un Iranien tué en célébrant la défaite de son pays

Coupe du Monde 2022 : l'Australie bat le Danemark (1-0)

Le PSG serait prêt à vendre Kylian Mbappé....

Coupe du monde 2022 : La FIFA ouvre une procédure disciplinaire contre le Sénégal (communiqué)

Aliou Cissé : "C'est une victoire du collectif"

Coupe Monde : L'Angleterre écrase le Pays de Galles et affrontera le Sénégal en 8e

André Onana balanc : «je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain»

Coompo - Sénégal : E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Ab. Diallo, Jakobs – P. Gueye, G. Gueye, P. Ciss – Ndiaye, Dia, Sarr.


Flux RSS

Inscription à la newsletter