Menu






Un vote barrage contre l'extrémisme politique (PAR DOUDOU KA)

Samedi 6 Août 2022

Les législatives consacre la coalition présidentielle comme la première force politique du pays. Les électeurs de BBY ont refusé le poison de la radicalité en choisissant la carte de la stabilité


Les citoyens sénégalais se sont exprimés ce dimanche pour élire leurs députés. Scruté et observé à toutes les loupes électorales, le scrutin du 31 juillet dernier était attendu par tous les observateurs. Il s’est déroulé dans le calme et la sérénité.

Entre la carte de l’aventurisme, du patriotisme dévoyé et celle de l’optimisme, les Sénégalais ont choisi. C’est tout le sens de la victoire de la coalition Benno Bokk Yaakaar, symbole de la force d’une idée et d’une espérance qui ont pour nom émergence. En accordant encore une fois leur confiance à la majorité présidentielle, les électeurs sénégalais ont accompli un vote barrage contre l’extrémisme politique et démontré que la paix et la stabilité sont les deux organes vitaux de toute démocratie.

Chers(es) camarades, vous venez d’offrir au président de la République, Macky Sall une victoire plein d’enseignement qui consacre la coalition présidentielle comme la première force politique du pays. La signature de ce succès électoral tient en deux mots : unité et persévérance.

Je voudrais à cet instant dire un immense bravo et un grand merci à nos militants, sympathisants et à tous ceux qui ont déposé le bulletin BBY dans l’urne en leur disant que vous avez à juste raison, choisi les valeurs que nous portons et la crédibilité de notre projet d’émergence, le PSE. Vous avez à juste raison, refusé le poison de la radicalité en choisissant la carte de la stabilité. Vous avez à juste raison, choisi de ne pas tomber dans le piège infernal populiste d’hommes politiques anarchistes qui malgré leurs appels incessants à l’insurrection, ont échoué à la répétition douloureuse des événements tragiques de mars 2021.

Toutes mes félicitations aux vainqueurs du 31 juillet. A ceux qui ont accordé leurs suffrages à nos adversaires, j’exprime tout mon respect.

Une mention spéciale au ministre de l’Intérieur, à l’Administration territoriale, aux forces de l’ordre et aux autorités judiciaires, massivement mobilisées pour assurer de manière impeccable, l’organisation du scrutin.

Deux élections à l’échelle du pays organisées en sept mois, cela montre que le Sénégal et les Sénégalais savent être à la hauteur des moments où se joue le destin de la Nation.

Je n’oublie pas la presse sénégalaise dans son ensemble et plus particulièrement les correspondants régionaux  pour le  travail exceptionnel effectué tout au long de cette si belle campagne.

C’est le moment pour moi de m’adresser spécialement à nos candidats, militants, sympathisants et camarades de Ziguinchor. L’arithmétique électorale n’a pas consacré notre coalition. Nous avons perdu. Certes. Mais que vaut la froideur des chiffres face à l’émotion qui nous a submergée tout au long de cette campagne, tout au long de nos rencontres. Ce que je ressens dépasse de loin le cadre électoral. La confirmation d’un lien affectif indéfectible avec les populations de Casamance, qui plus qu’un bout de territoire originel, est une part non négociable de moi-même et un des moteurs de mon engagement politique et public.

Restons mobilisés car la Casamance du futur dans un Sénégal émergent a encore des rendez-vous avec l’Histoire. Je serai toujours à vos côtés.

Doudou Ka est président de la Coalition Doggu pour le grand Sénégal.
R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Août 2022 - 22:47 POUR QUE NUL NE L’IGNORE



AUTRES INFOS

KOLDA : La mairie met à la disposition des artistes un studio d'enregistrement

Mariage Fama et Edou : La réaction de Ya Awa Rassoul

NÉCROLOGIE : Décès du guide religieux El Hadj Malick Cissé Djing

Immigration clandestine : 13 étudiants de l’IAM disparaissent à Toulouse

Transfert d'argent : Outaz Sall salue l'arrivée de " Kpay "

Coupe du monde 2022 : Coup de théâtre, le Sénégal ne jouera pas...

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"


Flux RSS

Inscription à la newsletter