SÉRIE DE SANCTIONS : La Cedeao "isole" le Mali

Dimanche 9 Janvier 2022

Pour amener la junte à un retour rapide à l'ordre constitutionnel, les pays ouest-africains réunis en sommet à Accra ont pris des sanctions économiques et financières très dures qui s'ajoutent aux précédentes.

La Cédéo a ainsi décidé de geler les avoirs maliens au sein de la Banque centrale des États d'Afrique de l'Ouest (BCEAO), de couper les aides financières, de fermer les frontières entre le Mali et les États membres de l'organisation, mais aussi de suspendre les transactions avec Bamako, à l'exception des produits médicaux et de première nécessité, les produits pétroliers et l'électricité, le gel des actifs et des avoirs de la République du Mali dans toutes les banques centrales des pays membres de la Cédéao, du gel des avoirs du gouvernement et des entreprises d'États maliens dans toutes les banques commerciales de la Cédéao.

La Cédéao a décidé par ailleurs le retrait des ambassadeurs de tous les pays membres au Mali, rapporte notre envoyé spécial à Accra, Peter Sassou Dogbé.

Enfin, les dirigeants décident d'activer immédiatement la force en attente de l'organisation, compte tenu de « l'impact potentiellement déstabilisateur de la transition malienne sur la région ».
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Décès des 11 bébés à Tivaouane : Doudou KA, DG de l'AIBD/sa exprime sa "compassion et sa solidarité "

Siège de la SGBS : La femme qui avait sauté du haut de l'immeuble est décédée

INHUMATION : Adieux poignants à «Ndiaye Tfm»

Meurtre de Kiné Gaye : Les révélations des voisins de Khassim BA

Meurtre de Kiné Gaye : Pourquoi le tueur a accusé son épouse

États-Unis: 15 personnes tuées dans une fusillade dans une école du Texas

Conférence de presse de BBY : La question d'une journaliste provoque la colère des jeunes de l'APR

Gueum Sa Boop : Bougane Gueye Dani en deuil


Flux RSS

Inscription à la newsletter