Menu






Russie: la basketteuse Brittney Griner condamnée à 9 ans de prison

Vendredi 5 Août 2022

C’est la Maison Blanche qui a été la première à réagir par un communiqué. Le jugement n’est pas une surprise pour Joe Biden. La peine de prison n’est qu’un rappel de ce que tout le monde savait déjà : la Russie détient Brittney Griner abusivement.

Le président américain appelle à sa libération immédiate de manière à ce qu’elle puisse retrouver sa femme, ses proches, ses amis et ses coéquipières. Même condamnation de la part du secrétaire d’État Antony Blinken, qui exprime ses inquiétudes sur le système judiciaire russe et son utilisation par le pouvoir. La commission des Affaires étrangères du Sénat utilise le mot « otage » au sujet de Brittney Griner, double championne olympique et le monde sportif est également mobilisé. Les ligues professionnelles féminine et masculine font part de leur soutien et de leur inquiétude.

Des officiels américains rappellent qu’une proposition d’échange de prisonniers est sur la table : Brittney Griner et un autre américain, Paul Whelan, qui est, lui, accusé d’espionnage, contre le trafiquant d’armes Viktor Bout, condamné à 25 ans de prison aux États-Unis. La balle est donc désormais dans le camp russe. Autrement dit, la décision dépend directement de Vladimir Poutine. 
R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Juillet 2022 - 18:57 Transfert : Kalidou Koulibaly à Chelsea



AUTRES INFOS

KOLDA : La mairie met à la disposition des artistes un studio d'enregistrement

Mariage Fama et Edou : La réaction de Ya Awa Rassoul

NÉCROLOGIE : Décès du guide religieux El Hadj Malick Cissé Djing

Immigration clandestine : 13 étudiants de l’IAM disparaissent à Toulouse

Transfert d'argent : Outaz Sall salue l'arrivée de " Kpay "

Coupe du monde 2022 : Coup de théâtre, le Sénégal ne jouera pas...

Infertilité masculine: les véritables causes...

La veuve de DJ Arafat, Carmen Sama secoue la toile avec sa nouvelle vidéo

Lutte avec frappe : Balla Gaye 2 bat Gris Bordeaux.

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"


Flux RSS

Inscription à la newsletter