Menu






Partenariat entre BCI Sénégal et ADEPME : AGF accorde un financement de 2 milliards de FCFA aux PME

Vendredi 23 Septembre 2022

Ce jeudi, la banque BCI Sénégal et l’ADEPME ont signé une convention de partenariat en octroyant 50 à 70% de garantie de crédit aux clients de leurs portefeuilles, à travers le mécanisme d’African Guarantee Fund, filiale de la Banque Africaine de Développement.

La BCI Sénégal et l’ADEPME ont décidé de conclure une convention de partenariat. Ce nouveau partenariat entre BCI Sénégal (Banque pour le Commerce et l’industrie Sénégal) et l’ADEPME (Agence de Développement et d’Encadrement des PME), a été rendu possible par le partenariat récemment conclu entre BCI Sénégal et AGF - African Guarantee Fund. En effet, le Fonds de Garantie AGF « Africa Guarantee Fund », filiale de la Banque Africaine de Développement, vient d’accorder une garantie de portefeuille à la BCI Sénégal, pour les crédits octroyés en faveur des PME/ PMI. Cette convention entre AGF et BCI Sénégal permettra aux entreprises bénéficiaires des crédits de BCI Sénégal, de disposer d‘une garantie comprise entre 50 et 70% du montant en principal du crédit.

Ce partenariat AGF – BCI Sénégal prévoit également un volet développement de capacités pour les entreprises financées. Selon le directeur général de BCI Sénégal Pape Mody Ndiaye, c'est l'aboutissement d'un processus entamé il y a des années dont l'objectif était d'identifier un partenaire partageant leur vision et leur ambition pour l'accompagnement des PMEP/MI. Pour rappel, le  groupe BCI est né en Mauritanie en 1999 avec l'ouverture de la Banque pour le Commerce et l'Industrie Mauritanie. Après avoir conquis et consolidé une place de leader sur son marché, la BCI Mauritanie a poursuivi sa croissance à l'international en s'implantant successivement au Mali avec la BCI Mali, en Guinée avec la CI Guinée et enfin avec la BCI Sénégal.

« Nous sommes un groupe bancaire résolument panafricain qui entend poursuivre son expansion en priorité sur le continent qui nous a vus naître et grandir l'AFRIQUE », énumère-t-il. De plus, leur ambition est de soutenir les économies des pays où BCI Groupe est présent en mettant à la disposition de notre clientèle des produits et services financiers modernes et adaptés aux spécificités de chacun de nos territoires d'implantation. Le marché national recèle encore nombre de PME /PMI au potentiel de développement important, malheureusement freiné par un accompagnement bancaire limité du fait de garanties insuffisantes. Le partenariat avec l'institution Africa Guarantee Fund nous dote d'un instrument de couverture de garantie de crédit qui permettra de réduire cette contrainte trop souvent handicapante pour notre clientèle PME/PMI.

Il prévoit de faire bénéficier à nos entreprises clientes d'une garantie comprise entre 50% et 70% du principal du crédit consenti. Cette garantie peut couvrir des crédits finançant des investissements, l'exploitation où les deux à la fois dans les proportions précédemment indiquées. A l’en croire, la proportion de couverture la plus élevée, 70% du crédit, est réservée aux PME/PMI de l'entrepreneuriat féminin et aux financements Verts ayant un impact sur la sauvegarde de l'environnement.

Il nous a paru utile pour avoir un impact plus important sur l'économie du Sénégal, d'articuler ce dispositif avec celui de l'Agence de Développement et d'Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME) et du Bureau de Mise à Niveau dont la mission confiée par l'Etat du Sénégal est de promouvoir le développement des PME PMI. « Ainsi les entreprises éligibles aux programmes de l'ADEPME et du Bureau de Mise à niveau pourront bénéficier de crédits de la BCI SN couverts par la garantie AGF », a fait savoir le directeur général de BCI Sénégal.

Dans la foulée, Idrissa Diabira, directeur général de l’ADEPME, se dit satisfait de ce partenariat parce que ça permet d’élargir la famille des acteurs qui permettent d’apporter des réponses aux financements des petites et moyennes entreprises. Pour autant le besoin est absolument colossal et l’ensemble des acteurs doivent pouvoir intervenir de concert pour couvrir les besoins, au moins assurer les banques et permettre aux institutions, aux PME de pouvoir être financé. « Nous allons travailler ensemble et l’année prochaine, il s’agira d’atteindre les dirigeants hommes comme femmes. » souhaite Idrissa Diabira.  Le poids du portefeuille de AGF West Africa au Sénégal représente aujourd’hui 20% pour un montant qui avoisine 30 milliards de Francs CFA.
R

Nouveau commentaire :



AUTRES INFOS

Le Quotidien "Le Réveil" du Vendredi 30 Septembre 2022

Grève des concessionnaires : Les éclairages de l’UCG

Le Quotidien "Le Réveil" du Jeudi 29 Septembre 2022

Le Quotidien "Le Réveil" du Mercredi 28 Septembre 2022

Amical : le Cameroun encore battu avant le Mondial…

Voilà pourquoi le procureur a libéré Kalifone...

Yaye Awa Dieye de la TFM, séduisante !!!

Le Quotidien "Le Réveil" du Mardi 27 Septembre 2022

GOLF SUD : Lancement officiel du Plan de Développement Communal (PDC)

MONDIAL 2022 : Le jeu offensif des Lions amélioré face à la Bolivie


Flux RSS

Inscription à la newsletter