Exclusif.net, la vérité

Mutineries en Côte d’Ivoire : mais où sont donc passés les 8 400 ex-rebelles ?


Rédigé le Mardi 30 Mai 2017 à 19:23



C’est peu dire que le chiffre des désormais fameux 8 400 ex-rebelles des Forces nouvelles intégrées à l’armée régulière, qui se sont mutinés en janvier puis en mai, suscite de nombreuses interrogations.

Sont-ils réellement aussi nombreux ? Beaucoup en doutent. À preuve, le versement des primes exigées  est un véritable casse-tête pour les banques ivoiriennes. Qui ont dû renvoyer au gouvernement d’importants montants. Motif : comptes clôturés ou inactifs, clients décédés, homonymies… Un établissement bancaire qui souhaite conserver l’anonymat a ainsi dû retourner 6 milliards de F CFA sur les 8,5 milliards reçus.
Jeune Afrique 




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Octobre 2020 - 21:56 Le déshonneur de la CEDEAO (Par Adama Gaye)


Facebook

Les pays d’Afrique où trouver les plus belles femmes !

Vidéo: Ndella Madior Diouf traite l'impuissance sexuelle chez les hommes

Décès du ministre Moctar Kébé à Kolda: Mameboye Diao est allé présenter ses condoléances

Ziguinchor: Alioune Badara Ndiaye Président du mouvement "Aŕr sa rèw" a perdu sa maman

Ziguinchor: L'association "Djimbéring agro Bussiness" forme 24 entrepreneurs

08 ans après la mort de Kadhafi, l’enfer règne en Libye: Plusieurs pays menacés

Ziguinchor: inauguration du nouveau siège de la ligue de basket-ball

Ziguinchor en deuil ! Abdoul Aziz Ndiaye est décédé

Mame Diarra Mbaye enflamme la toile avec ses nouveaux clichés

Ndella Madior sur la réaction de sa fille: «Elle n'aurait pas dû faire ce commentaire...»