Menu






Mondial 2022: le Sénégal tombe face à une Egypte revancharde en barrage aller

Vendredi 25 Mars 2022

Un mois et demi après la finale de la CAN 2022 remportée par les Lions devant les Pharaons, l’Égypte et le Sénégal se retrouvaient au Caire pour le match aller des barrages pour la Coupe du monde. Les Pharaons ont remporté le match des retrouvailles (1-0), mais il reste la der à Dakar dans quatre jours.


Le champion est au tapis dès sa première sortie. Le Sénégal a essuyé sa première défaite depuis qu’il a endossé le costume de champion d’Afrique il y a un mois et demi, après être resté 19 rencontres sans revers. C’est une déconvenue que pouvaient laisser présager la motivation qui transpirait chez les Pharaons tant les Lions étaient attendus de pied ferme au Caire par des Égyptiens qui comptent sur ces barrages pour prendre leur revanche.

La mobilisation générale avait été sonnée en Égypte à l’image de l’entraineur Carlos Quieroz qui avait demandé à « tous les Égyptiens d’accrocher un drapeau » pour soutenir les Pharaons. Les 75 000 spectateurs du stade International ont en tout cas fait trembler l’enceinte lors de l’ouverture du score provoquée par Salah dont la reprise sur la barre transversale surprend Saliou Ciss qui marque contre son camp (4e).

Dominateurs mais inefficaces
L’Égypte ne pouvait pas rêver mieux avec ce but si tôt qui refroidit les ardeurs des Sénégalais qui perdaient dès la 12e minute, sur blessure, le défenseur, Abdou Diallo. Car les hommes d’Aliou Cissé vont avoir du mal à contourner le bloc égyptien très à l’aise quand il s’agit de défendre un avantage.

Longtemps dominateurs, mais sans être dangereux, les Lions ont haussé leur niveau de jeu en seconde période sous l’impulsion de Sadio Mané. Le joueur de Liverpool a semé la panique dans la défense pendant le premier quart d’heure de la seconde période avant d’être mieux muselé par l’arrière-garde égyptienne. Malgré une possession de balle largement supérieure, les hommes d’Aliou Cissé n’ont jamais réussi le dernier geste à l’image de cette frappe d’Ismaîla Sarr (78e), en bonne position dans la surface, qui échoue devant El Shenawy. Ou encore ce contrôle approximatif de Bamba Dieng pourtant idéalement trouvé au point de penalty par Mané (90+1).

Avec le même onze qui a avait démarré la finale de la CAN, le Sénégal s’incline au Caire devant une Égypte solide qui n’a pas eu besoin de beaucoup de situations pour décrocher la victoire. Dans quatre jours, les Pharaons seront à Dakar pour conserver leur maigre avantage. Désormais, l’esprit revanchard a changé de camp.



RFI
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Argentine : Lionel Messi débloque la situation !

Le Qatar déjà éliminé de son Mondial

Coupe du monde : le Sénégal relancé, le Qatar éliminé

Le Quotidien "Le Réveil" du Vendredi 25 Novembre 2022

Aliou Cissé répond à ses détracteurs : "Les qualités d’Edouard Mendy ne sont pas à mettre en doute"

Le Quotidien "Le Réveil" du Jeudi 24 Novembre 2022

Moussa Ndiaye à Sadio Mané : «Je récupère ton numéro qui t’es si cher...»

Equipe nationale de football : Les nouvelles de Cheikhou Kouyaté

Le Réveil Quotidien du mercredi 23 novembre 2022

Cédric Hountondji est dans la liste des meilleurs défenseurs du Bénin


Flux RSS

Inscription à la newsletter