Menu

Me Gaye sur la candidature de Bassirou Diomaye Faye : «même si son dossier est appelé à la barre…»

Lundi 20 Novembre 2023

Ousmane Sonko n’est plus candidat à l’élection présidentielle du 25 février prochain. Conscient des enjeux de l’heure, le leader de l’ex Pastef reconnait qu’il n’a plus de chance d’être sur la ligne de départ lors la course pour le fauteuil présidentiel.


Désormais, c’est Bassirou Diomaye Faye qui va porter les couleurs des «patriotes». N’est-il pas une candidature risquée ? Cette question a tout son sens d’autant plus que, tout comme Ousmane Sonko, Bassirou Diomaye Faye est entre les liens de la détention. «Non, il n’y a aucun risque», répond Me Ousseynou Gaye, avocat au barreau de Dakar.

La robe noire est convaincue «qu’il n’y a aucun moyen qui peut empêcher cette candidature en si peu de temps. Même si son dossier est appelé à la barre, les voies de recours ne seront pas épuisées avant l’élection présidentielle. Une décision définitive ne peut pas intervenir avant l’élection présidentielle». En d’autres termes, explique-t-il, «il ne peut pas y avoir une condamnation définitive pouvant porter atteinte à cette candidature».
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

Almadies : Amadou Loum Diagne obtient un financement de 81 millions de dollars pour construire des hôtels de luxe

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres



Flux RSS

Inscription à la newsletter