Menu

Me Branco fait son mea culpa après avoir annoncé la réintégration de Sonko par la cour suprême : "Un monde s'ouvrait. Il se referme"

Vendredi 17 Novembre 2023

Une opération d'intoxication nous a fait croire, un instant, qu'Ousmane Sonko avait été définitivement réintégré aux listes électorales. Nous avons relayé avant que nos confrères nous préviennent de la manipulation. Il était trop tard et des centaines de personnes l'avaient partagé. 

Je le regrette et en suis désolé.
La réalité est toute autre. La Cour suprême a très prévisiblement cassé la courageuse décision de Ziguinchor, renvoyant l'affaire au Tribunal de Dakar, et rompant ce faisant avec la jurisprudence applicable (Karim Wade). Opérer un renversement jurisprudentiel sur la compétence territoriale était le seul moyen pour la Cour suprême de protéger le pouvoir sans violer explicitement le droit écrit.


Au fond, les arguments de droit exigeant la réinscription d'Ousmane Sonko restent en effet incontournables: une condamnation par contumace est immédiatement levée dès le placement sous main de justice de la personne concernée. En conséquence de quoi, la condamnation de M. SONKO en date du 1er juin ne saurait lui être opposée afin de le radier des listes électorales, et partant, l'empêcher de se présenter.


Le Sénégal serait le premier Etat au monde à interpréter différemment les dispositions relatives à la contumace, et contredirait ses propres textes si un Tribunal décidait autrement. L'autorité judiciaire est jalouse de ses prérogatives, de sa capacité à faire autorité, mais sait également l'importance de complaire au pouvoir. 


La seule façon d'éliminer un candidat sans se délégitimer définitivement consiste donc à renier ses propres jurisprudences pour juger hors délais.
L'audiencement tardif de l'affaire permettra ainsi d'éliminer Ousmane Sonko, en l'empêchant de récolter les formulaires de parrainage dans les délais impartis.
C'est visiblement la stratégie choisie par le pouvoir, adoubé par l'Elysée. "
Juan Branco
exclusif net

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >




AUTRES INFOS

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 15 juillet 2024 (wolof)

Finale Copa America : L'Argentine de Messi victorieuse dans un match mémorable

Mame Zé frappe fort : Il critique la gestion de Macky Sall et encourage Diomaye et Sonko...

Euro 2024 : L'Espagne bat l'Angleterre et devient championne d'Europe



Flux RSS

Inscription à la newsletter