Menu

Me Amadou Sall sur l'Affaire Adji Sarr - Sonko : "La Justice quand elle est saisie, elle va jusqu’au bout..."

Dimanche 27 Juin 2021

La Justice doit aller jusqu’au bout ! C’est la position de Me El Hadji Amadou Sall. L’ancien ministre de la Justice sous Wade est interpellé sur les suites de l’affaire Ousmane Sonko / Adji Sarr, portant sur des accusations de viols répétés et menaces de mort de la jeune masseuse contre l’opposant politique et leader de Pastef / Les Patriotes.

"Une fois que la Justice est saisie, je ne vois pas le mécanisme par lequel elle n’irait pas jusqu’au bout. Si la Justice pour une raison ou une autre décide de ne pas aller jusqu’au bout, si la fin de tout. La Justice quand elle est saisie, elle va jusqu’au bout. Telle est la suite logique des choses sinon on n’a qu’à supprimer la Justice en ce moment-là", a-t-il argumenté devant le Grand Jury de Rfm.

Ex-responsable du Parti démocratique sénégalais (PDS), Me El Hadji Amadou Sall est aujourd’hui l’un des vice-présidents du Parti des libéraux et démocrates (PLD/Suqali) que dirige l’ex-numéro 2 libéral, Oumar Sarr, nommé ministre des Mines et de la Géologie.
La Redaction




AUTRES INFOS

Présidence FSF- Mady Touré : “Tout sauf Augustin Senghor”

Le grand meeting de Pastef prévu ce samedi à Podor annulé

NÉCROLOGIE : Le Khalife de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké rappelé à Dieu

Pegasus : Le Maroc sert des citations directes en diffamation contre Forbidden Stories et Amnesty

La voiture des acteurs de la série "Infidèles" endommagée : Ce qui s'est réellement passé

Thiès:Il achète un téléphone volé, utilise le Whatsapp de la propriétaire et lui envoie des images

Kaolack : Le gouverneur annule les concerts de Ngaaka et Wally Seck


Recherche