Menu

Manifestant blessé à Grand Yoff : Macky Sall dévoile l'identité du tireur

Jeudi 1 Juin 2023

Le président de la République Macky Sall lors de la clôture de la cérémonie de lancement du dialogue national, a remercié les organisations participantes. Selon le chef de l’État, il y’a une situation dans ce pays qui interpelle tous les acteurs. « Il y’a une situation nouvelle dans notre pays où certains acteurs ont choisi de détruire la République. C’est leur choix. Et face à ce choix, je suis obligé de défendre cette République et quoi que cela puisse coûter. Nous ne pouvons pas accepter dans ce pays, des gens qui au quotidien, menacent des juges et recherchent leurs domiciles et d’y mettre le feu », avertit le président Macky Sall d’un ton ferme. " Aujourd'hui encore un individu a été appréhendé. Il a tiré sur un jeune mainifestant à Grand Yoff." REGARDEZ


Le chef de l’État s’indignera d’ailleurs de ces critiques dont fait l’objet le Sénégal : « nous suivons tous ce qui se passe dans ce pays. Il y’a une campagne orchestrée contre la République. S’il s’agissait simplement de ma personne je pourrais me défendre. Mais contre la République, le Sénégal, ça je ne l’accepterai jamais »,  dira encore le président Macky à l’endroit d’une classe politique. 
 
Toujours dans cette même logique, le président Macky Sall félicite les forces de défense et de sécurité qu’il considère comme une force républicaine connue et reconnue par les nations unies. Ces accusations disant que les forces de défense et de sécurité tirent sur les manifestants, n’est point conforme à la réalité. «  Quel est l’interêt pour la police et la gendarmerie de tirer sur des manifestants ? Il nous faut faire respecter la loi. Que les gens arrêtent de mettre le feu dans le domicile des gens gratuitement. Nous ne pouvons pas laisser cette situation perdurer », a servi Macky Sall aux fauteurs de troubles en leur précisant que l’État ne démissionnera jamais dans sa responsabilité régalienne qui est d’assurer la sécurité des citoyens et de leurs biens... 
Lisez encore

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 18 juillet 2024 (wolof)

Préparation aux examens : comment mémoriser facilement davantage

France : Aubameyang quitte l'Olympique de Marseille

Foot : Les Lionnes confirment leur supériorité face à la RD Congo avec une victoire 2-0

Assemblée générale de la FSF reportée : Augustin Senghor évoque une perte de 15 millions FCFA

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Mardi 16 juillet 2024 (wolof)

Présidence de la FSF : Senghor en lice pour un quatrième mandat ?

Audition de la FSF par la Cour des comptes: Augustin Senghor brise le silence

Nairobi : Un tueur en série avoue 42 meurtres

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Lundi 15 juillet 2024 (wolof)



Flux RSS

Inscription à la newsletter