Menu

« Macky doit répondre de ses actes…la loi d’amnésie doit être abrogée» (Aminata Touré)

Lundi 24 Juin 2024

Pour l'ancienne Première Ministre Aminata Touré, le peuple sénégalais mérite que justice lui soit rendue face aux récents événements. Avec près de 60 morts lors des récentes et violentes manifestations, de nombreux blessés et des emprisonnements, dont la plupart ont bénéficié de l'amnistie récemment votée par l'Assemblée nationale, Aminata Touré estime qu'il est temps que la justice soit faite.

Selon l'ancienne collaboratrice politique de Macky Sall, il est nécessaire d'abroger cette loi d'amnistie. "Personnellement, je pense que cette loi d'amnistie doit être annulée. La justice doit être rendue pour tous ceux qui ont été tués illégalement, blessés ou emprisonnés, et les responsabilités doivent être établies. Aujourd'hui, je pense qu'il faut abroger cette loi d'amnistie, car je pense aux soixante personnes décédées. C'est ma position", a-t-elle déclaré à Rfm lors de l'émission Grand Jury.

Aminata Touré va plus loin en affirmant que les responsabilités doivent être établies, même celles du précédent chef d'État, Macky Sall. "S'il est responsable, il devra répondre de ses actes. C'est aussi simple que cela. La justice décidera des suites à donner à ces poursuites. Mais il est essentiel que les Sénégalais sachent comment ces jeunes manifestants ont perdu la vie et qui en est responsable. C'est un devoir de vérité. Vous savez, les Argentins ont poursuivi Pinochet des décennies après les faits. Dadis Camara est actuellement jugé en Guinée. La vie humaine est sacrée. Je suis opposée à cette loi qui efface les crimes commis contre ces jeunes innocents qui ne faisaient que manifester", a-t-elle déploré, l'ancienne présidente du Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE), restant convaincue qu'il ne peut y avoir de paix sans justice.

En février dernier, Aminata Touré avait condamné l'assassinat de trois jeunes manifestants : "Macky Sall, nous vous interpelons : les femmes du Sénégal vous demandent d'arrêter de tuer nos enfants. Tout comme votre épouse a porté vos enfants pendant neuf mois, chaque mère des trois jeunes récemment tués a porté le sien. Sachez que l'amour que votre femme porte à ses enfants est identique à celui que les mères des enfants tués ressentaient pour les leurs." Elle avait insisté sur le fait que les enfants du président et ceux du peuple sénégalais méritent le même respect et la même sécurité.

Poursuivant son plaidoyer, elle avait ajouté : "Les femmes du Sénégal vous implorent : arrêtez de tuer nos enfants qui exerçaient simplement leur droit constitutionnel, qui cherchaient simplement à exercer leurs droits garantis par la Constitution du Sénégal. Trois personnes sont mortes en exerçant ce droit. Jamais autant de jeunes et d'enfants n'avaient été tués ces dernières années. Il est impératif que cela cesse. Nous vous le disons, Macky Sall : les enfants décédés aujourd'hui étaient aimés par leurs parents tout autant que vous aimez vos propres enfants. Toute la société civile se mobilise, mais comprenez que la lutte contre l'impunité est essentielle."

L'appel d'Aminata Touré intervient dans un contexte de tension politique exacerbée au Sénégal. Le président Macky Sall avait pris, le samedi 3 avril, la décision controversée de reporter l'élection présidentielle prévue pour le 25 février 2024, une mesure qui avait suscité la désapprobation de l'opposition et de la société civile.
media net

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Victoire de Balla Gaye 2 : Le Lion de Guédiawaye se prépare déjà pour son prochain combat

Lutte : Retour sur la chute de Tapha Tine (vidéo)

Balla Gaye II : « Je suis de retour… »

Rencontre avec Reine Bledja : la célibataire exigeante et fantasmes surprenants (vidéo)

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 20 juillet 2024 (wolof)

Ghana : La Cour Suprême retarde la décision sur la loi anti-LGBT+

Nécrologie : Sidiki Diabaté annonce le décès de son père

Didistone Olomide : « Ceux qui aiment la solitude sont ceux qui ont payé cher la fausse compagnie »

Média : Babacar Ndiaye, animateur à la RTS, porté disparu

Summertour 2024 : Youssou Ndour et son groupe débutent à Mallorca



Flux RSS

Inscription à la newsletter