Menu

Laye Diaw sur Sadio Mané : "Je ne regarde pas les images de son mariage..."

Jeudi 18 Janvier 2024

Lors d'un entretien avec Feeling Dakar, le journaliste Laye Diaw a évoqué la CAN 2023 en général et ce qui attend l'équipe du Sénégal. Il a également évoqué la star des Lions de la Téranga, Sadio Mané.

Laye Diaw déclare qu'il est en colère contre le maître à jouer du Sénégal à cause du timing de son mariage. "Je suis en colère contre Sadio Mané mais je ne le lui ai pas dit. Sadio est un professionnel, mais toute chose doit se faire dans le bon timing. Généralement, les footballeurs et les sportifs de haut niveau se marient en morte saison (période de vacance, ndlr). La CAN est programmée depuis longtemps. Depuis longtemps, Sadio Mané savait que du 13 janvier au 11 février 2024, il y aurait la CAN 2023. Sadio Mané n'est pas n'importe qui. Il est aussi célèbre que la plus grande personnalité du Sénégal. Il a vu ce qui s'est passé avec la liesse populaire à la suite de la victoire à la CAN 2021. Qu'il en tienne compte", a déclaré Laye Diaw.

"Se marier, oui. Mais on entame une Coupe d'Afrique, il a raté le dernier match préparatoire à la défense du titre. Pour moi, il n'y a aucune raison pour que Sadio Mané rate la préparation. Si j'étais conseiller de Sadio Mané, je lui aurais dit de se marier oui, mais de reporter les festivités. Vous savez, je suis tellement en colère contre Sadio que quand je vois les images de son mariage, je ne les regarde pas", a ajouté le journaliste. 
Lisez encore

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Bundesliga : Le Bayer Leverkusen sacré champion d’Allemagne

Le match Udinese-Roma arrêté après le malaise du défenseur ivoirien, Evan Ndicka

Bundesliga : Bayern Munich neutralise Cologne (2-0)

Liga : Le Real Madrid bat Majorque (0-1)

TP Mazembe : Rainford Kalaba n'est pas mort

Parité : La réplique des femmes de "And Sam Jiko Yi "

Dépigmentation: Taux de mortalité alarmant au Sénégal, selon un dermatologue

La reine Yanda Adiakene Etame Sarr : nouvelle reine intronisée de Cachouane

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Samedi 13 Avril 2024 (wolof)

Bakel, Matam, Ranérou et Koungheul...les premières gouttes


Flux RSS

Inscription à la newsletter