Menu

L'ex député de l'APR, Seydina Fall Bougazelli : «Je suis foutu !»

Samedi 18 Septembre 2021

Il revient dans l’actualité malgré lui. Seydina Fall dit Bougazelli est sur tous les réseaux sociaux et toutes les lèvres avec la vidéo de son arrestation dans l’affaire des faux billets en novembre 2019. Il est dans un véhicule, le sien apparemment, entre une dame et un homme, «capitaine», comme l’appelle le député. Et c’est un autre élément de la gendarmerie qui filme les délires d’un responsable de l’Apr pris en flagrant délit. «Aywaay man yakkunaa ! (Mon Dieu, je suis foutu !)».


Un des agents a alors la main dans un sac aux pieds de Bougazelli. Par moments, il sort des liasses de billets qui mettent encore le député dans tous ses états. Impuissant, il tente d’éviter de mettre les pieds à la Section de recherches. «Baayilen niou gérer ko (réglons ça discrètement entre nous). Dites-moi ce que je peux faire et ça s’arrête là.» La dame lui rétorque : «Non, on le fera là-bas.» Il demande : «Où ça ? A la brigade ? Non, ce serait terrible là-bas.» Une tentative de corruption qui devait alourdir son dossier. L’on comprend d’ail­leurs pourquoi ce délit a été ajouté à ceux d’association de malfaiteurs, contrefaçon de signes monétaires en cours légal au Sénégal, blanchiment de capitaux. L’homme politique avait été arrêté le jeudi 14 novembre, à la station d’essence de Ngor par des éléments de la Section de recherches de la gendarmerie avec 32 milliards de F Cfa en faux billets, dit-on.


Les gendarmes lui ont tendu un piège en demandant à son présumé fournisseur, Mamadou Samb, de faire une commande auprès de Bougazelli. Le 22 novembre, il est placé sous mandat de dépôt. Mais 6 mois après, il bénéficie d’une mise en liberté provisoire après la requête de son avocat Me El Hadj Diouf. Officiellement pour des «raisons médicales». Et il faut rappeler que même dans la vidéo virale depuis hier, il avertit les gendarmes de son statut de diabétique. Mais cette liberté provisoire ne convainc pas grand monde qui y voit une main politique pour un responsable du parti au pouvoir.

 
RED



AUTRES INFOS

Agressions sexuelles : Huit ans de prison requis contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé

Montée en puissance de 1xbet au Sénégal : Quand l’appât du gain facile hypothèque des avenirs

Agressions sexuelles sur ses danseuses : Koffi Olomide jugé

Gambie: Macky Sall "dope" les militaires sénégalais

MMA : Bombardier mis KO par Mariusz Pudzianowski en quelques secondes (photos)

Ziguinchor : les Associations Bolo Diem Kanam et Essor Casamance assurent la scolarité de 200 enfants

Le bénin légalise l’avortement

TV& RADIOS

"Qu'ils le veuillent ou pas, Abdoulaye Balde est notre candidat.." (Vidéo)

Abdoulaye Diouf Sarr sur la baise des cas de Covid-19 : "Cela ne veut pas dire que la maladie est partie"

"Jusqu'à présent les femmes de la Casamance n'ont pas vu vos financements" (Vidéo)

La grosse révélation de Doudou Ka :«Le prénom du candidat de Macky à Ziguinchor commence par D..»

L'activiste Ivoirien, Tingué Foué aux dirigeants Africains : "Il faut revoir vos comportements"

Mame Diarra DIEYE sur les séries d'arrestations : "Les prisons sont pleines à cause l'injustice..." (Vidéo)

Cheikh Ousmane Diallo :"Que Macky Sall sache qu'il a désormais une jeunesse consciente devant lui ..." (Vidéo)



Recherche