Menu






Kalifone Sall condamné : Adja Thiaré souffre de « troubles mentaux »

Jeudi 13 Octobre 2022

Kalifone Sall a été reconnu coupable de coups et blessures volontaires. Jugé hier, il a été condamné par le tribunal des flagrants délits à une peine de 6 mois dont 1 mois ferme. Il doit aussi payer 500 000 francs de dommage et intérêt à la partie civile.

Le verdict est tombé dans l'affaire Adja Thiaré et Kalifone Sall. Jugé ce jeudi 13 octobre 2022, Kalifone Sall a été est condamné par le tribunal des flagrants délits pour coups et blessures pour une peine de 6 mois dont 1 mois ferme de prison. Il doit également s'acquitter d'une amende de 500 000 FCFA. Rappelons que le Parquet avait requis la semaine dernière une peine de prison d’un an assortie du sursis contre l'activiste. Le ministère public avait requis, lors du procès le 6 octobre dernier, une peine d’un an de prison assorti de sursis à l’encontre de Kalifone. La partie civile avait, de son côté, demandé 100 millions de francs Cfa en guise de réparation.

Absente au procès pour des raisons de maladie, la victime présumée, le mannequin Thiaré n'a pas encore pour la deuxième fois assistée au procès au motif qu'elle est toujours en hospitalisation à l’hôpital Principal de Dakar au service psychiatrique. Interpellé sur l’absence de sa cliente, l’avocat Me Abdy Nar Ndiaye renseigne que la plaignante a des ‘’troubles mentaux’’ : « Elle a été affectée par la violence des coups. Adja est internée au service psychiatrie de l’Hôpital Principal depuis les faits, elle est en convalescence c’est ce qui explique son absence. »

Me Abdy Nar Ndiaye avocat de la mannequin Adja Thiaré Diaw, a aussi déposé une plainte pour viol contre Kaliphone.  A l’en croire, “Kaliphone a séquestré et violé sexuellement Adja Thiaré Diaw et nous en détenons les preuves”, indique-t-il.

«J’ai saisi personnellement le doyen des juges par plainte avec constitution de partie civile afin que l’accusé soit poursuivi pour séquestration et viol », annonce-t-il. Par ailleurs, une citation directe a été déposée auprès du tribunal de grande instance de Dakar pour violation de la loi de 2008 sur la protection des données à caractère personnel. Kalifone Sall est accusé de viol par Adja Thiaré Diaw. Selon elle, l’activiste lui a demandé d’aller à l’hôtel Pullman à Dakar, pour y prendre un verre, ensuite il l’a fait tourner dans tout Dakar, en changeant tout le temps de destinations puisqu’il voulait « l’amener dans une auberge et abuser d’elle ». Mais l’enquête n’a permis de retenir que l’infraction de coups et blessures volontaires. Délit pour lequel, il a été condamné.
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Coupe du monde 2022: l'Argentine se qualifie, France-Pologne en huitièmes

MONDIAL 2022 : Le Qatar reconnaît la mort de 414 personnes dans des accidents du travail

Coupe du monde 2022: un Iranien tué en célébrant la défaite de son pays

Coupe du Monde 2022 : l'Australie bat le Danemark (1-0)

Le PSG serait prêt à vendre Kylian Mbappé....

Coupe du monde 2022 : La FIFA ouvre une procédure disciplinaire contre le Sénégal (communiqué)

Aliou Cissé : "C'est une victoire du collectif"

Coupe Monde : L'Angleterre écrase le Pays de Galles et affrontera le Sénégal en 8e

André Onana balanc : «je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain»

Coompo - Sénégal : E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Ab. Diallo, Jakobs – P. Gueye, G. Gueye, P. Ciss – Ndiaye, Dia, Sarr.


Flux RSS

Inscription à la newsletter