Menu

Fecafoot, Samuel Eto’o et le ministre des Sports divisés

Jeudi 4 Avril 2024

Ce mardi 02 avril, le ministère des Sports camerounais a annoncé la nomination de Marc Brys comme sélectionneur des Lions indomptables sans l’accord de la Fédération de football. Il n’en fallait pas plus pour déclencher une crise ouverte entre le président de la Fecafoot, Samuel Eto’o et le ministre des Sports Narcisse Mouelle.


« La Fédération Camerounaise de Football a appris, au même moment que l'ensemble des Camerounais, la nomination à des postes de responsabilité au sein de la Sélection Nationale Seniors de football masculin (…) Cette décision prise de manière unilatérale arrive au moment même où la FECAFOOT a accepté d'exécuter les Très Hautes Instructions du président de la République ». Quelques heures seulement après l’annonce, par le ministère des Sports, de la nomination de l’entraîneur belge Marc Brys et de son staff, en remplacement de l’équipe de Rigobert Song, la Fédération camerounaise de football ne s’est pas privée de décocher un communiqué qui s’apparente à une réponse à une attaque frontale.

Virés par Eto’o, rappelés par Mouellé
Car c'est un véritable acte de casus belli posé par le ministre des Sports, Narcisse Mouelle, en direction du président de la Fédération de football camerounaise, Samuel Eto’o. Les deux hommes, appelés à travailler ensemble, n’ont jamais bien caché leurs divergences qui s’étalent désormais au grand jour. Comme pour aller loin dans la « provocation », le ministère a intégré dans le staff de Marc Brys, François Omam-Biyik et Alioum Boucar qui étaient dans l’équipe de l’ex-sélectionneur Antonio Conceiçao virée par Samuel Eto’o.

« Benjamin Banlock, ancien secrétaire général de la Fecafoot qui avait démissionné en mai 2022 après avoir dénoncé le mauvais management d’Eto’o, est nommé coordinateur de l’équipe », nous apprend également notre correspondant à Yaoundé, Joël Wadem.
Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

N'guessan Andréa Naomi : Au-delà des apparences, l'authenticité triomphe

Aicha Sall incarne la sophistication dans 'Emprises' : Une interprétation remarquable

Entre Chic et Détente : Le Style Inimitable de Fabintou dans Baabel

Entre Talent et Charisme : Le phénomène Dieynaba Tall et son ascension dans l'industrie Télévisuelle Sénégalaise

La Une du journal le réveil du 18 avril 2024

Sadio Mané : "Nous bâtirons l’héritage d’une Afrique saine et prospère"

Des Cadres Chrétiens de Pastef-les-Patriotes, reçus par Monseigneur Benjamin Ndiaye

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Jeudi 18 Avril 2024 (wolof)

Le scandale de Rio : Une femme tente de manipuler son oncle décédé pour de l'argent

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mercredi 17 Avril 2024 (wolof)


Flux RSS

Inscription à la newsletter