Menu






En plein direct, un présentateur réclame son salaire en Zambie

Mercredi 30 Juin 2021

En Zambie, depuis quelques heures, l’actualité n’est plus à la montée exponentielle des contaminations au covid-19, ou même au décès du premier président de la nation Kenneth Kaunda disparu il y a quelques jours à l’âge de 97 ans. Ce qui faisait le buzz sur les réseaux sociaux zambiens, c’était la sortie insolite en pleine antenne d’un présentateur TV d’une chaine de télévision zambienne pour protester. Alors qu’il était en place pour présenter le journal, Kabinda Kalimina, a arrêté le cours du journal pour réclamer sa paie.


« Nous devons être payés »
« En dehors des nouvelles, mesdames et messieurs, nous sommes des êtres humains. Nous devons être payés. Malheureusement, sur KBN, nous n’avons pas été payés. Les gens sont des instruments sur KBN… Sharon et tous les autres n’ont pas été payés, y compris moi-même. Nous devons être payés » a déclaré en substance Kabinda Kalimina en antenne sur le plateau du bulletin d’information de KBN TV.  Une intervention qui avait surpris bien de monde , en premiers les responsables de la chaine qui s’étaient tout de suite précipités pour couper court à la diatribe du présentateur en relance le jingle de lancement du bulletin.


 
« Un comportement dû à l’ivresse »
Plus tard la chaîne de télévision a déclaré que M. Kalimina avait fait preuve d’un « comportement dû à l’ivresse » et a déclaré qu’elle enquêterait sur la façon dont « un présentateur à temps partiel ivre s’était retrouvé ainsi à l’antenne ». Le directeur général de KBN TV, Kennedy Mambwe, dans un communiqué, avait tenu à préciser: « En tant que KBN TV, nous sommes consternés par le comportement d’ivrogne manifesté (…) pendant ce qui aurait dû être le principal bulletin d’information ».


 
Et M. Mambwe d’ajouter : « En tant que jeune chaîne de télévision, nous travaillons avec une équipe très talentueuse et professionnelle, (…) le public peut souhaiter savoir que KBN TV, comme toute autre institution, a des procédures de réclamation très bien établies pour tous les membres du personnel par lesquelles ils peuvent canaliser leurs plaintes ». Sur sa page Facebook, le présentateur a lui rejeté l’argument de « l’ivresse » présenté par les responsables de la chaîne, révélant avoir fait ce qu’il pensait être le meilleur moyen de répondre à son grief car la plupart des journalistes ont peur de s’exprimer.

lanouvelletribune.info
R

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Juillet 2022 - 18:57 Transfert : Kalidou Koulibaly à Chelsea



AUTRES INFOS

Ziguinchor : 72 sans eau Guy Marius Sagna et cie déposent une demande d'explication auprès du responsable de SEN Eau

Fantasia Barrino Taylor : "Je pensais que c'était Trump"

La pétillante chanteuse Narah Diouf ex copine de Ngaaka Blindé

Edu Ndao et Fama Thioune, une nouvelle polémique

Djanii Alfa : « il n’y a personne qui pourra m’empêcher de rentrer en Guinée »

L’actrice Passy de la série « Madame monsieur » dans une très belle robe

Nabilla : ses caprices de diva sur le tournage de sa nouvelle émission révélés par un grand quotidien national !

Ukraine: la nouvelle ministre belge des Affaires étrangères au centre d’une polémique

Khayakazi Madlala, nouvelle voix lyrique sud-africaine

Arène nationale : Suivez le combat Balla Gaye 2 vs Gris Bordeaux


Flux RSS

Inscription à la newsletter