Casamance: Le Chef de l'armée promet la mort de la rébellion

Samedi 14 Mai 2022

Cheikh Wade, le Chef d’Etat-major général des armées, s’est rendu à Bignona où il a parlé aux troupes qui ratissent le sud du pays, menant un combat farouche contre les rebelles du Mfdc dont ils ont repris les bases. L’autorité militaire a tenu un discours musclé.


« Le MFDC est voué à une mort peut-être lente mais certaine.Et le processus est irréversible ». Visiblement engagé à ne rien laisser au hasard, le chef militaire se voudra clair. « Cette opération était plus qu’importante. C’était devenu une urgence absolue. Le Mfdc (cette grande organisation criminelle parce que les faits sont là pour le démontrer) qui s'est toujours abreuvé d’activités illicites que sont la culture du chanvre, la coupe et le trafic de bois ; a trop sanctuarisé cette bande frontalière Nord. L'intégrité du territoire sera préservée quelque soit le coût ».

Signalons que les opérations de l’Armée sénégalaise dans cette partie du pays ont démarré depuis le 13 mars, soit trois mois de combats et ont aussi permis de démanteler des bases de Salif Sadio, de César Atoute Badiate et surtout de saisir 140 tonnes de chanvre indien.
R

Nouveau commentaire :





AUTRES INFOS

Vidéo : Les révélations de Max Mbargane sur le meurtre commis par le jumeau du lutteur Mama Lamine

Tentative d'inhumation à Touba: La dépouille d'un "homosexuel" refoulée

Wakhinane Nimzatt : Macky Sall offre près de 400 baux aux habitants de la cité "Diobene" grâce à Habib Niang

PSG: Le directeur sportif limogé

Gambie : Le Groupe Edk ouvre un restaurant "Djolof Chicken" à Banjul

Les premiers éléments de l’enquête sur l'assassinat de Fatou Kiné Gaye....

Le capitaine Touré a un homonyme !!!

Série de meurtres et d'agressions à Dakar : Antoine DIOME, ministre de l'intérieur indexé


Flux RSS

Inscription à la newsletter