Menu

Aya Nakamura : un look street et chic

Mardi 25 Juillet 2023

À l’occasion du festival des Vieilles Charrues, Aya Nakamura a fait sensation dans un look aussi sexy que tendance.

Alors que l’été et la période des Festival battent leur plein, les artistes se succèdent sur les scènes ensoleillées, aux quatre coins du monde. En France notamment, les stars étaient au rendez-vous pour le festival des Vieilles Charrues, à l’instar de la rappeuse française la plus influente, Aya Nakamura. Tête d’affiche de cette 31e édition qui se tenait en Bretagne, la chanteuse de 28 ans a enflammé la scène lors de sa performance. Et ses looks de scènes n’y étaient pas pour rien non plus : vêtue d’un ensemble des plus moulants, Aya Nakamura est apparue plus sexy que jamais.


Fidèle à son look sexy aux influences streetwear parfaitement inscrit dans la tendance Y2K, Aya Nakamura arborait donc un ensemble ultra-moulant imprimé signé The Kript pour l’occasion. Un choix particulièrement judicieux, car le look composait d’un pantalon taille basse et d’un bustier mettait particulièrement en valeur ses courbes. Imprimé all over du logo et motifs blancs, la tenue avait de quoi sublimer la célèbre rappeuse, comme les images publiées sur le compte Instagram de la marque libanaise en témoignent.


Si Aya Nakamura cultive un style sexy et street lors de ses rares apparitions publiques, lorsqu’elle se rend sur un tapis rouge, la star de 28 ans joue la carte du glamour absolu. C’était le cas notamment au Festival de Cannes où elle était apparue sublime moulée dans une robe sirène noire Balenciaga au bras de son compagnon Vladimir ou lors de ses récentes apparitions aux premiers rangs de défilés de mode.

.grazia.fr

Lisez encore

Nouveau commentaire :






AUTRES INFOS

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du Vendredi 14 juin 2024 (wolof)

Au-delà des rôles : Rokhaya Niang alias « Madame Brouette » entre passion et principes

Équipe Nationale de Football du Mali : Éric Sékou Chelle limogé

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du jeudi 13 juin 2024 (wolof)

Gaza, Palestine, c’est l’humanité assassinée ! Qu’apprenons-nous de ce génocide sur le sionisme et le capitalisme impérialiste ?

La Revue de Presse de Fatou Thiam Ngom du mercredi 12 juin 2024 (wolof)

Malawi : Aucun survivant dans le vol transportant le Vice-Président et neuf passagers

Pétrole : Woodside possède 82% du projet, l'Etat du Sénégal 18%

La Presse Sénégalaise en Deuil : Décès du journaliste Mansour Dieng

Carnet blanc : Tange Tandiang s’est marié


Flux RSS

Inscription à la newsletter