Menu

Attaque contre Pastef à Ziguinchor: Doudou Ka « perd » l’estime des internautes

Mercredi 13 Octobre 2021

Alors qu’il était attendu hier lors de sa conférence de presse à nier les accusations portées sur ses partisans, Doudou Ka de l’Apr semble décevoir le monde Facebook. Les internautes qui ont été critique à l’endroit des auteurs de la violence de lundi dernier à Ziguinchor contre Ousmane Sonko et partisans, n’ont pas caché leur grande déception à l’égard du big boss des aéroports du Sénégal, qui lors de sa conférence presse a plutôt préféré parler de ses diplômes obtenus à l'étranger .



Acculé par le réseau Facebook notamment les internautes et certains leaders politiques de l’opposition qui l’ont ouvertement ou du moins dénoncer la barbarie des hommes supposés de son entourage, le Directeur général de l’AIBD, n’a pas été du tout convainquant en dépit il a tenté de justifier cette violence de « provocation » de Sonko et militants. « Sonko est venu perturber mon domicile et j’ai eu la confirmation que lui-même qui en a fait la demande ». Tel est l’un des propos justificatifs de Doudou Ka soutenant que Sonko est venu dans son fief en face de son domicile dans son quartier pour faire la politique.


 

Mais cette sortie du lieutenant de Macky Sall semble ulcéré les internautes dont certains notamment activistes et pro Sonko sont allés pour faire à leur tour exhiber la gestion pas « catholique » de l’ancien patron de FONGIP. Avec des chiffres à l’appui des utilisateurs de Facebook réagissant sur cette attaque, ont peint M. Ka comme un anti modèle de gestion car accusent-ils le patron de l’AIBD d’avoir laissé des trous à son successeur Thérèse Faye Diouf.

Dans cette série de désapprobation à l’endroit des auteurs de l’attaque des hommes politiques de l’opposition comme Cheikh Bamba Dièye et Abdou Mbaye et de Birahim Seck du Forum civil ont tous condamné avec vigueur ce qui s’est passé à Ziguinchor contre Sonko et militants.

Candidat déclaré de l’Apr pour la mairie de Ziguinchor, Doudou Ka éclaboussé par cette situation diversement commentée et analysée de tous bords, pourrait-il se relever pour faire face à un gigantesque challenger comme Ousmane Sonko dont la popularité semble atteinte des proportions inestimables dans le Sud.



Senpresse.net
R

Nouveau commentaire :



AUTRES INFOS

Prostitution des mineures à Saly : Des filles âgées entre 12 et 16 ans

Abdoulaye Diouf Sarr chez l'Archevêque de Dakar

Yeumbeul : Le monstre de père recueillait le liquide vaginal de ses filles, pour...

Thiès : Un voleur filmé par la caméra de surveillance en train de...

N.C, ex-basketteuse devenue prostituée révèle: «Je couche avec 10 hommes en une nuit...»

Présidence d’Interpol : Le Général Al Raisi, élu avec 68% des voix

Can-2022 : Krépin Diatta forfait !



Recherche