Apres son limogeage, ​Mohamed Aly Séga Camara élève sa voix: «cela ne me fait ni chaud ni froid. L'Etat me doit 15 mois de salaires»

Vendredi 16 Juin 2017

​Mohamed Aly Séga Camara tete de liste de la coalition Soppaly, limogé hier de son Secrétaire exécutif du Conseil national de la sécurité alimentaire, entité dépendant de la Primature, a réagit sur son départ. Pour lui «ça ne me fait ni chaud ni froid. L'Etat me doit plus de 10 mois de salaires»


ACTUALITÉ | AUTRES INFOS | TV& RADIOS | KHALIL POST | POLITIQUE









Recherche