Menu






​VOL DE CÂBLES : Les mises en garde de l'ARTP

Vendredi 25 Novembre 2022

La Journée de sensibilisation sur les vols de câbles dans les infrastructures de télécommunications, de coupures des liens de transmission en fibre optique et d'effets de masque des antennes réseaux des opérateurs s’est tenue, hier, en présence des autorités étatiques. Ces dernières ont alerté sur les conséquences de ce phénomène. 

 

Le Directeur général de l'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), chargée de veiller sur la qualité de service dans les réseaux de télécommunications ouverts au public, a mis en garde contre les conséquences des cas de vol des câbles des infrastructures de télécommunications. 
Lors d'un atelier tenu, hier, sur la question, il a souligné que ce phénomène fait partie des problématiques du secteur qui ont un impact notoire sur la qualité de service des opérateurs.

 "Avec l'urbanisation galopante et les grands travaux de l'État observés ces dernières années, ces phénomènes sont devenus de plus en plus récurrents et commencent également à toucher d'autres infrastructures comme celles du TER et du BRT”, a fait constater le directeur de l’ARTP, Abdoul Ly. Selon lui, l'objectif principal de cet atelier est de sensibiliser les populations, les acteurs publics concernés et les entreprises concessionnaires de travaux publics aux impacts que les phénomènes de vol de câbles dans les infrastructures de télécommunications, de coupures des liens de transmission en fibre optique et d'effets de masque ont des impacts sur la couverture et la qualité de service (QOS) des réseaux de télécommunications. 

De plus, ajoute-t-il, "un seul câble coupé peut entraîner l’arrêt total du réseau, surtout que celui-ci n’est pas refondé. Ces câbles sont convoités, il s’agit de cuivre, de la fibre optique, il arrive même que des gens volent des câbles sans ce qu’ils en feront".

À ce titre, il pense que cette rencontre permettra également de manière spécifique de ”montrer l'impact réel de ces phénomènes sur la qualité et la couverture des opérateurs de télécommunications, impliquer les forces de l'ordre et la douane dans la lutte contre le vol et le recel de câbles, créer un cadre d'échange multi acteurs pour améliorer la communication et la sensibilisation, réfléchir aux dispositions légales à mettre en œuvre lutter contre ces phénomènes”. Pour le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Moussa Bocar Thiam, cette initiative arrive à son heure, car regroupant l’ensemble des opérateurs de l’écosystème.

 

L’heure est grave
Il a rappelé que le président de la République a inscrit dans le plan Sénégal émergent une stratégie importante qui est le satellite Sénégal numérique 20/25 pour permettre à notre pays de dépendre au défi du numérique et du monde moderne. 

"C’est inadmissible que les opérateurs de télécommunications subissent des agressions qui rendent leurs efforts d’investissement inopérants du fait de l’homme, le manque de vaillance, de l’absence de patriotisme et du fait de l’absence du civisme des personnes des délinquants qui s'atteignent à de telles pratiques", a-t-il martelé.

Par ailleurs, Moussa Bocar Thiam a indiqué que les impacts ne se limiteront pas seulement au niveau de ces opérateurs, mais les impacts se sentiront au niveau de la population à travers des coûts de la connexion et de la télécommunication au Sénégal. “L’État du Sénégal, notre ministère, nous allons nous engager dans une phase de sensibilisation à outrance pour qu’il y ait une conscience de la population par rapport à cette question qui est fondamentale. Le vol d’infrastructure de télécommunication porte préjudice à l’ensemble du territoire même sous-régional. Raison pour laquelle même la population s’érige en bouclier contre ces malfaiteurs”, a promis le ministre. 

 

DIANA DIA
R

Nouveau commentaire :




AUTRES INFOS

Le PSG serait prêt à vendre Kylian Mbappé....

Aliou Cissé : "C'est une victoire du collectif"

André Onana balanc : «je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain»

Coompo - Sénégal : E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Ab. Diallo, Jakobs – P. Gueye, G. Gueye, P. Ciss – Ndiaye, Dia, Sarr.

SENEGAL vs EQUATEUR : Me Wade encourage les lions

Coupe du Monde : le Brésil corrige la Suisse et file en 8es

Coupe du Monde 2022 : Le Ghana bat difficilement la Corée du Sud (3-2)

France : Karim Benzema est déjà remis de sa blessure

Écarté, André Onana va quitter le Qatar et rentrer à Milan !

Espagne : mais où est donc passé Ansu Fati ?


Flux RSS

Inscription à la newsletter