Menu

​Me Diouf, Lat Diop, Aliou Sall, Awa Niang... Ces défenseurs de Macky devenus curieusement aphones

Vendredi 23 Septembre 2022

Me El Hadj Diouf, Serigne Mbacké Ndiaye, Fatoumata Ndiaye fouta "Tampi", Lat Diop, Aliou Sall, Awa Niang…ceux-là étaient si prompts à défendre Macky Sall et son régime, à casser du sucre sur le dos de l’opposition… Mais, au fait, où sont-ils passés, ces défendeurs sélectifs du régime ? Le Sénégal n'a-t-il plus d'intérêt supérieur à préserver et à défendre ? 

Depuis quelque temps, l’on assiste à un lamentable silence radio de ces aboyeurs publics. Les derniers cités n’ont même pas pipé mot sur la composition du nouveau gouvernement.  Ils ne sont pas les seuls. Ils sont nombreux, ces responsables politiques de la mouvance présidentielle, qui ont complètement disparu des radars au lendemain des élections législatives. Ces derniers, qui occupaient la Une des journaux, bombaient le torse sur les plateaux de télé et de radio, ont tous fait profil bas après avoir subi une sacrée humiliation. Connu pour son engagement au côté de Macky Sall, Serigne Mbacké Ndiaye, le premier transhumant du Pds qui a rejoint le Macky se fait rare. Au lendemain de la composition du gouvernement, il a juste balancé deux phrases pour dire ceci : « Mes amis de la presse ont été nombreux à me solliciter, certains pour des ITV, d’autres pour participer à des débats. Malheureusement, je viens de prendre quelques jours ou semaines de vacances avec ma famille à l’intérieur du pays. Toutes mes excuses à tous et à toutes. » Le grand showman, Me El Hadj Diouf qui a même battu campagne avec Mimi Touré, la tête de liste de Benno, le premier "Baye Fall" du couple présidentiel, ne donne aucun signe depuis la nomination du gouvernement d'Amadou Bâ.

Pape Mahawa Diouf, Lat Diop et Awa Niang Aliou Sall portés disparus depuis 1 mois

Ces responsables politiques de la région de Dakar qui ont reçu une sévère raclée sont devenus subitement muets comme des carpes. Parmi eux, Lat Diop, DG de la LONASE, responsable politique à Golf Sud (Guédiawaye). Ce dernier, après avoir été laminé aux Locales par une novice de Pastef et balayé par la tornade Yewwi/Wallu aux dernières législatives, a totalement disparu de l'espace médiatique sénégalais. Celui qui s'est particulièrement distingué dans ses attaques contre Sonko, "dans un langage de charretier", est devenu totalement aphone. Son réveil au lendemain des législatives a dû être difficile. Son voisin Aliou Sall au lendemain de sa défaite aux élections locales de janvier 2022, a créé son mouvement politique dénommé la Rencontre nationale des forces républicaines pour le travail (RENFORT) / Dolèle Rewmi le samedi 26 février 2022. Depuis sa création, RENFROT peine à s’imposer. À part quelques tournées à Ziguinchor et à Kolda, les animateurs dudit mouvement sont devenus sans voix. La situation s’est aggravée lors des dernières élections législatives où Aliou Sall, petit frère du président de la République, a été battu pour la deuxième fois par Ahmed Aidara, tête de liste de Yewwi Askan Wi. Ces deux personnalités politiques précitées ont même disparu des radars des médias.

La députée Awa Niang a été réduite au néant. Dans le département de Pikine, certains imputent la défaite de BBY à Macky SALL. « Il a fait un très mauvais casting en comptant sur des transhumants comme Daour Niang Ndiaye et Amadou Diarra », accuse-t-on. D’ailleurs ces derniers ont disparu du champ politique. Une situation qui intrigue plus d'un dans la mesure où ces deux « avocats » du couple présidentiel. Tout comme Adama Fall et Fatoumata Ndiaye Fouta "Tampi." La dernière nommée a été contrainte au silence depuis les graves révélations de sa fille. Macky Sall leur a-t-il trahi comme il l’a fait avec Mimi Touré ? En tout cas, ce silence des défenseurs de Macky Sall et de son régime pourrait être synonyme d'une déception née de la formation du gouvernement. Pour le cas de Maître El Hadj Diouf, nombre de compatriotes pensaient que celui qui défendait le régime à tout bout de champ allait enfin être récompensé pour sa loyauté inconditionnelle à la famille présidentielle pour ne pas dire le couple présidentiel.


Le leader du PTP a été au premier plan avec Mimi Touré lors de la campagne électorale des législatives et des conférences de presse de Benno. Me El Hadj Diouf était devenu même "plus royaliste que le roi".  Ainsi l'attitude de ce comité de silence est plus inquiétante dans la mesure où même les insulteurs de l'opposition notamment de Ousmane Sonko sont tous devenus aphones. Même Pape Mahawa Diouf, qui a été battu dans son fief de Yoff ne communique plus. Toutes ces personnes citées sont-elles fâchées contre le Président Macky Sall ? Nous donnons notre langue au chat.
R

Nouveau commentaire :



AUTRES INFOS

GOLF SUD : Lancement officiel du Plan de Développement Communal (PDC)

MONDIAL 2022 : Le jeu offensif des Lions amélioré face à la Bolivie

Casamance : Décès de l'artiste Willy Boy du groupe "Kermindeng "

Le Quotidien "Le Réveil" du Lundi 26 Septembre 2022

Adja Thiare mannequin mouille Kalifone dans une affaire de viol : «Il a pris ses doigts et m’a pénétré de force »

Ziguinchor : Papa Joe tué pendant un "diambadong "

Qui est Gaëlle Bien-AiméArticle ?

Kaliphone Sall accusé de viol, la victime parle: « Il m’a tout enlevé... »

Bolivie–Sénégal : Où et quand voir le match des Lions ?

Sénégal, Crash d’un avion de la gendarmerie nationale


Flux RSS

Inscription à la newsletter