Menu

Visite du président Sall dans la banlieue: ce qu’Issakha Diop, réserve à Macky

Mardi 10 Janvier 2017

Visite du président Sall dans la banlieue: ce qu’Issakha Diop, réserve à Macky

 
Issakha Diop maire de Pikine Est (Banlieue de Dakar), compte mobiliser plus de 5 000 jeunes pour accueillir le Président Macky Sall. Plus loin, il exprime sa déception face à certaines revendications de l’opposition

Le président Macky Sall inaugure demain le stade Alassane Djigo, ou en êtes-vous avec les préparatifs ?
C’est un honneur pour nous de recevoir le Chef de l’Etat,  Macky Sall. C’est l’occasion de lui magnifier notre reconnaissance, car vous n’ignorez pas que le stade Alassane Djigo se trouve dans notre territoire communal. Nous travaillons sans relâche depuis des semaines  pour mobiliser toutes les populations de la commune de Pikine Est, sans coloration politique. Nous avons organisé des portes à portes, des caravanes de sensibilisation pour demander à la population de notre localité de sortir en masse pour accueillir le chef de l’Etat. L’infrastructure qu’il va inaugurer a été réhabilitée à hauteur d’un milliards quatre cent millions (1.400 000 000) FCFA.  C’est le plus beau stade du Sénégal. Il dispose deux tribunes, une pelouse de dernière génération, des vestiaires neufs, des caméras de surveillance etc.

 Nous comptons mobiliser plus de 5 000 jeunes pour offrir un accueille inédit au Président de la République.  Au-delà du stade le Président Macky Sall réalise l’Arène nationale, les travaux du Train express régional ont été lancés. Le Ter passe par la commune de Pikine Est. Les travaux d’élargissement de la route des Niayes en deux fois deux voies ont aussi commencé. Des centaines de milliards sont injectés dans la lutte contre les inondations ce qui a permis de résoudre cette lancinant question. Bref ces réalisations ont dépassé nos espérances.

Vous êtes à la tête de cette commune depuis  2014, quels sont vos propres réalisations… ?
Nous avons trouvé beaucoup de difficulté, et dans tous les secteurs. Dieu merci, l’équipe municipale et moi, avons pris ces problèmes à bras le corps. En deux et demi de mandat nous avons fait des résultats jugés satisfaisant. Nous avons réhabilité les deux postes de santé de la commune et la maternité qui menaçait ruine, à hauteur de plus de 15 millions FCFA. La dotation en médicament est régulière. Toutes les écoles reçoivent leur subvention à hauteur de 500 000 FCFA. Des cantines et des boutiques scolaires sont aussi implantées dans les écoles. Nous avons lancé l’opération Pikine Est « leerNagne » qui nous a permis d’éclairer toutes les artères de la commune. 


 Et quels ont vos futurs projets ?
Pour le reste du mandat, nous allons continuer à aménager aménager le cadre de vie de nos populations. Nous envisageons de créer un espace WI FI, des espaces de loisir pour les enfants et les jeunes. Nous comptons aussi construire une 2ème maternité. Le conseil municipal va aussi continuer le plaidoyer pour que le pouvoir central nous appuie à réaliser un réseau d’assainissement dans la commune car c’est notre principal problème
Le Redacteur

Nouveau commentaire :







Ibrahima Barry, le patron des socialistes de Vélingara: «si on veut gagner ces élections, il faut qu'on prenne en compte la représentativité des leaders... »

Séries de chantiers à Grand Yoff: Ousmane Ndiaye de la COJER clarifie le débat

Vidéo-Abdoulaye Wilane est devenu riche: « Je distribue plus de 50 millions par mois à mes partisans et proches »

Rufisque: des jumeaux portent les prénoms de Karim et d'abdoulaye Wade (Regardez)

Grand Yoff: Ousmane Ndiaye de la COJER lance la foire "des réalisations du président Sall"

Sanoussy Diakité: «Dans la vie, il ne suffit pas d’avoir des diplômes. Il faut avoir une idée créative»

lDjibo Ka tance les leaders de Taxawu Senegaal: «on connait leur passé, c'est une bande d’aventuriérs...»