Palestine : interdit de divorcer durant le ramadan

Mardi 30 Mai 2017

Le chef des tribunaux islamiques palestiniens a ordonné dimanche aux juges de ne pas prononcer de divorce durant le mois de jeûne du ramadan.
Il a peur que la privation de nourriture et de cigarettes soit la cause de décisions trop hâtives.
Dans un communiqué, Mahmoud al-Habache a assuré se baser sur "l'expérience des années précédentes".
"Durant le mois sacré pour les musulmans qui a débuté samedi, certains, parce qu'ils n'ont pas mangé et pas fumé, créent des problèmes dans leur couple et prennent ensuite des décisions rapides et non mesurées", a-t-il expliqué.

Dans la même rubrique :
< >



AUTRES INFOS

Voici le Plan de délestage tournant de la Sénélec

Un homme découvre que sa femme est une prostituée lors d'une arrestation à la TV

Marché d’esclaves en Libye : le cri de colère de Claudy Siar devient viral

Huddah Monroe… Elle est diaboliquement belle

Toubacouta: le manque d’oxygène tue des milliers de poissons

Exclusif: Me Wade se lance dans la musique et prépare un single (Regardez)



Vidéo: le parcours sombre et sanglant du "consul" Seydina Seck (Par Françoise Helene Gaye)

Françoise Hélène Gaye réplique : « Cette vidéo a été montée par Seydina Seck pour ternir mon image. Ce n’est pas ma voix »

Francoise Hélène Gaye se lâche : « Assane Diouf est un grand menteur...Il m'a trop déçu»

Triste sort, un artiste pro Macky Sall quémande pour survivre (REGARDEZ)

Comment Serigne Modou Kara a piégé ses talibés fumeurs de Yamba (Regardez )

Baba Aïdara dément: «le rapport de l’IGE n’a jamais recommandé des poursuites contre Khalifa Sall»

Affaire des 50 milliards: Entre Aly Ngouille Ndiaye et Daouda Diallo qui dit la vérité?