La Russie détiendrait des informations compromettantes sur Donald Trump

Mercredi 11 Janvier 2017

Selon un document des chefs du renseignement américain cité par CNN, la Russie disposerait d'informations compromettantes sur le président élu. Ce mémo fait aussi état de communications suivies pendant la campagne entre l'équipe de Trump et Moscou.

Le feuilleton sur le piratage russe continue. Moscou disposerait d'informations compromettantes sur Donald Trump, selon un mémo des chefs du renseignement américain cité mardi 10 janvier par CNN et divulgué la veille de la première conférence de presse du milliardaire depuis son élection.

Deux pages d'un document qui en compte 35 ont été remises par les chefs espions à Donald Trump vendredi, rapporte CNN. Le mémo contiendrait des informations sur la vie personnelle et intime du prochain président ainsi que sur ses finances.

Parallèlement aux révélations de la chaîne de télévision, d'autres médias américains ont mis en ligne mardi soir des copies de ce document de 35 pages tout en indiquant qu'elles n'étaient pas en mesure de l'authentifier.

Ces documents font également état de communications suivies pendant la campagne entre l'équipe de Donald Trump et la Russie. "Si ces allégations d'une coordination entre la campagne de Trump et des agents russes sont avérées, et les allégations selon lesquelles les Russes ont compromis l'indépendance du président élu Trump, ce serait vraiment choquant. Ce serait explosif", a réagi sur CNN le sénateur démocrate Chris Coons.

"Fausses informations", selon Donald Trump

Ce document explique sans doute "la défense continuelle de Trump de la Russie et son adoration pour Poutine", a renchéri sur Twitter l'ex-candidat républicain à la présidentielle et ancien agent de la CIA, Evan McMullin.

De son côté, Donald Trump n'a pas tardé à réagir sur Twitter : "Fausses informations - une totale chasse aux sorcières politique", a tweeté en majuscules le président élu des États-Unis.

Le président Barack Obama a été informé de ces développements jeudi dernier mais la Maison Blanche n'a pas fait de commentaires mardi.

Ces informations sur le président élu aux mains des services russes ont été portées à la connaissance des autorités américaines par un ancien agent du service de contre-espionnage britannique MI-6, engagé par des rivaux de Donald Trump pour rassembler des informations contre lui, selon CNN.

Ce document a été donné à Donald Trump lors de la présentation, vendredi, par les chefs espions du rapport des agences américaines de renseignement sur la "campagne d'influence" supposée du président russe Vladimir Poutine pour discréditer l'adversaire démocrate du milliardaire, Hillary Clinton. Le Kremlin a toujours rejeté ces accusations d’interférence.

Des rumeurs avant l’élection

Le renseignement américain voit dans ce document la preuve que la Russie a cherché à obtenir des informations sur les deux candidats, mais a choisi de ne divulguer que celles sur Hillary Clinton.

L'existence d'informations russes sur Donald Trump faisait déjà l'objet de rumeurs avant l'élection et avait conduit le chef de file des sénateurs démocrates de l'époque, Harry Reid, à écrire au directeur du FBI, James Comey. "Il est maintenant clair que vous possédez des informations explosives sur les liens étroits et la coordination entre Donald Trump, ses proches conseillers et le gouvernement russe - une entité étrangère ouvertement hostile aux États-Unis, dont Donald Trump fait l'éloge à chaque occasion", pouvait-on lire dans cette lettre de Harry Reid datée du 27 août.

Après avoir rencontré les chefs espions vendredi, Donald Trump avait admis des piratages contre le parti démocrate mais n'était pas allé jusqu'à endosser leur thèse d'une ingérence russe à son profit dans l'élection du 8 novembre. L'homme d'affaires a promis de réchauffer les relations avec Vladimir Poutine dont il a salué "l'intelligence".

Avec AFP



AUTRES INFOS

Don Diego révèle: « il y'a trop d'homosexuels à Dakar et ils sont intouchables… »

Diouma Dieng Diakhaté, toujours jeune et dynamique

Voici le Plan de délestage tournant de la Sénélec

Un homme découvre que sa femme est une prostituée lors d'une arrestation à la TV

Marché d’esclaves en Libye : le cri de colère de Claudy Siar devient viral

Huddah Monroe… Elle est diaboliquement belle



Vidéo: le parcours sombre et sanglant du "consul" Seydina Seck (Par Françoise Helene Gaye)

Françoise Hélène Gaye réplique : « Cette vidéo a été montée par Seydina Seck pour ternir mon image. Ce n’est pas ma voix »

Francoise Hélène Gaye se lâche : « Assane Diouf est un grand menteur...Il m'a trop déçu»

Triste sort, un artiste pro Macky Sall quémande pour survivre (REGARDEZ)

Comment Serigne Modou Kara a piégé ses talibés fumeurs de Yamba (Regardez )

Baba Aïdara dément: «le rapport de l’IGE n’a jamais recommandé des poursuites contre Khalifa Sall»

Affaire des 50 milliards: Entre Aly Ngouille Ndiaye et Daouda Diallo qui dit la vérité?